Ads by Muslim Ad Network

La Sîrah Pour Les Nouveaux Convertis

Le Prophète Mohammad Rejoint Les Musulmans Réfugiés A Médine

(Partie 16)

Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) a-t-il été le premier prophète réfugié de l’Histoire ?

Ou y avait-il des prophètes antérieurs envoyés par Allah à l’humanité, qui ont également traversé cette épreuve douloureuse ?

Premarital Prep Masterclass.. Join the Workshop

La réponse à cette question est qu’il (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) n’était, en fait, pas le premier.

Avant lui, le prophète Abraham et le prophète Lot ont tous deux subi le même sort (que la paix soit sur eux). Le Coran les mentionne dans ce verset :

« Lot crut en lui. Il [Abraham] dit: “Moi, j’émigre vers mon Seigneur, car c’est Lui le Tout Puissant, le Sage”. » (Coran 29:26)

Allah (l’Exalté) dit aussi dans le Coran :

Ads by Muslim Ad Network

« Et Nous le (Abraham) sauvâmes, ainsi que Lot, vers une terre que Nous avions bénie pour tout l’univers. » (Coran 21:71)

D’autres prophètes ont également été forcés par la suite de quitter leurs terres lorsque leur peuple ne saurait tolérer plus longtemps d’entendre la Vérité.

Qui Est Considéré Comme Réfugié ?

Un réfugié est la personne qui a été forcée de quitter son pays pour échapper à la guerre, à la persécution ou à une catastrophe naturelle.

Le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) correspond-il à ce profil ?

Bien sûr, il y correspond. Il a dû quitter sa maison non seulement à cause de la persécution mais aussi pour sauver sa vie. La nuit où il a quitté La Mecque, ses ennemis se tenaient devant sa maison, étant prêts à le tuer. Mais Allah l’a sauvé. Les nouveaux convertis à l’islam vivant aujourd’hui dans des pays non musulmans ne sont pas tenus d’émigrer dans un pays musulman. Mais quiconque se trouve dans cette même situation trouvera l’inspiration dans la façon dont le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) et ses partisans ont lutté dans la vie dans un “pays étranger”.

Lors de son départ de la Mecque, le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) partit les larmes aux yeux. Alors qu’il regardait la Mecque une dernière fois, il dit :

« Comme tu es bon comme pays et comme tu es cher à mon cœur ! Si ton peuple ne m’avait pas chassé de toi, je ne serais jamais sorti et je ne t’aurais jamais quitté. » (At-Tirmidhî)

Aimer sa patrie est un sentiment humain naturel. Maintenant que vous vous êtes converti à l’islam, votre attachement à votre pays doit rester inchangé. En fait, votre amour pour votre patrie et votre peuple devrait augmenter.

Comme mentionné dans la partie 15, le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) et Abou Bakr s’arrêtèrent à Qobâ’, près de Médine. À Qobâ’, ils fondirent la toute première mosquée, avant de se rendre à leur destination finale.

Un Erudit Juif Se Convertit A L’islam

Al-Housayn ibn Sallâm fut un éminent érudit juif qui résidait à Médine. Il appartenait aux Banou Qaynouqâ“, l’une des trois principales tribus juives qui s’étaient installées autour de Médine.

Son histoire est incroyable. Il reconnut le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) quand il était arrivé. Sa description correspondait à celle qu’ils avaient du prophète élu dans la Torah. Ils le connaissaient comme ils connaissaient leurs propres fils, comme Allah le dit dans le Coran :

« Ceux à qui nous avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants. Or une partie d’entre eux cache la vérité, alors qu’ils la savent! » (Coran 2:146)

Il se convertit tout de suite à l’Islam, et le Prophète Mohammad lui donna le nom de `Abd-Allah ibn Sallâm. Allah le désigne dans le Coran en tant “qu’un témoin parmi les fils d’Israël” dans le verset suivant :

« Dis: “Que direz-vous si [cette révélation s’avère] venir d’Allah et vous n’y croyez pas, qu’un témoin parmi les fils d’Israël en atteste la conformité [au Pentateuque] et y croit pendant que vous, vous le repoussez avec orgueil… En vérité Allah ne guide pas les gens injustes!”. » (Coran 46:10)

Les Premiers Mots Du Prophète Mohammad A Médine

Dans un hadith authentique figurant dans le recueil d’Al-Boukhârî, `Abd-Allah ibn Sallâm raconte ce qui s’est passé à l’arrivée du Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) à Médine :

« A l’arrivée du Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) pour la première fois à Médine, je me suis rendu avec tout le monde pour le voir. Quand je l’ai vu, je me suis rendu compte que ce n’était pas le visage d’un menteur. Les premiers mots qu’il prononça furent :

« Ô vous, les gens ! Propagez le salut, respectez les liens de parenté, offrez à manger et priez lorsque les gens dorment, vous entrerez au Paradis en toute tranquillité. » (Boukhârî)

En tant que nouveau converti à l’islam, gardez toujours ces quatre priorités à l’esprit. Ils sont importants pour aider les croyants à entrer au paradis en paix, comme l’a dit le Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) dans ce hadith.

Un Deuxième Témoin : Salmân Le Persan

Salmân cherchait la Vérité sa vie durant. Il naquit en Perse dans une famille riche et son père était le chef du village. Il suivit la religion zoroastrienne et atteignit le poste de gardien du feu qu’ils adoraient. Mais un jour, il découvrit une autre voie, celle du monothéisme. Un petit groupe de nazaréens (une première version du christianisme qui croyait que Jésus était un prophète) lui dit qu’il devrait aller au Levant (Syrie) s’il voulait en savoir plus.

Son père essaya de le dissuader de changer de religion et le persécuta. Il l’attacha avec des chaînes et le maintint enfermé, mais Salmân insista pour suivre le chemin de Dieu.

Un jour, il réussit à s’échapper de chez lui et rejoignit une caravane en direction de la Syrie. Là, il devint membre d’une église et y étudia le christianisme pendant plusieurs années auprès de différents chefs d’église et érudits qu’il avait rencontrés.

Avant que le dernier de ces érudits ne décède, il lui dit que c’était le temps du dernier prophète de Dieu. Il lui dit qu’il apparaîtrait dans les terres des Arabes dans un endroit plein de palmiers.

Puis, il lui donna trois signes pour le reconnaître. Ce serait un homme connu pour son honnêteté. Il accepterait les cadeaux mais n’accepterait pas la charité. Et il avait le sceau de la prophétie entre ses épaules.

Après une séquence d’événements, Salmân s’est retrouvé à Médine. Un jour, il apprit que le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) était arrivé de La Mecque.

Alors, il alla à sa rencontre pour vérifier les trois signes dont son professeur lui avait parlé. Il confirma que les trois signes étaient vrais, vit le sceau de la prophétie entre ses épaules et accepta sur-le-champ d’embrasser l’Islam.

Que s’est-il passé par la suite ? Quelles furent les premières initiatives du Prophète Mohammad à Médine ?

Plus d’événements seront détaillés dans la prochaine partie de cette série.

Restez à l’écoute… Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.