Ads by Muslim Ad Network

La Sîrah Pour Les Nouveaux Convertis

Prophète Mohammad, Dame Khadîja Et Le Début De La Révélation Coranique

(Partie 1)

Cette nouvelle série sur la vie du Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) est dédiée aux nouveaux convertis à l’Islam. Cela commence à La Mecque avec sa première épouse bien-aimée, Dame Khadîja, et se termine à Médine, 23 ans plus tard, dans la maison de son épouse chérie, Dame `A’îcha.

C’est Dame Khadîja qui donnait à notre Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) le soutien, le réconfort et une confiance totale lors de sa rencontre pour la première fois avec l’Ange Gabriel dans une grotte aux environs de La Mecque en l’an 610 de notre ère.

Premarital Prep Masterclass.. Join the Workshop

Et c’est dans les bras de sa très chère épouse, Dame `A’îcha, que notre Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) décéda plus tard à Médine à l’âge de 63 ans.

Affaires Et Commerce

Dame Khadîja était une femme noble qui jouissait d’un très grand respect à La Mecque.

Elle s’était mariée deux fois auparavant. Puis, au décès de son second mari, elle était devenue une femme riche et investissait sa richesse dans les affaires et le commerce.

Ads by Muslim Ad Network

Lorsque Dame Khadîja entendit parler de l’honnêteté et des compétences en affaires d’un jeune homme nommé Mohammad, elle lui offrît la chance de devenir son agent commercial.

Elle l’envoya plus tard en mission commerciale en Syrie, et Mohammad retourna à La Mecque voir son employeuse avec des bénéfices plus élevés que d’habitude. Mais ce qu’elle trouva étrange, c’est que l’argent ne l’intéressait pas vraiment.

En fait, beaucoup d’hommes s’étaient proposés en mariage à la riche veuve, mais elle déclina leurs demandes, puisqu’elle eut l’intuition qu’ils ne voulaient rien que l’accès à sa richesse.

Mohammad, lui, n’était pas comme eux. Il avait des manières raffinées et nobles et son honnêteté et sa fiabilité étaient inégalées.

Un jour, Dame Khadîja décida de se proposer à lui en mariage. Elle confia à son amie Noufaysa d’enquêter discrètement sur ce fait auprès de lui.  

Ayant reçu une réponse positive de son amie, elle invita Mohammad et lui dit :

« Cousin ! J’admire votre bonne position parmi votre peuple, votre honnêteté et vos bonnes manières, et le fait pour vous d’être un homme de parole. »

Elle avoua vouloir se marier avec lui. Très content, Mohammad alla informer ses oncles, qui étaient à leur tour très heureux à la perspective de ce mariage.

L’heureux Mariage D’un Mari Sage

Le mariage du Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) avec Dame Khadîja était heureux. Leur union dura 25 ans. Quand ils s’étaient mariés, il avait 25 ans et elle 40, bien que certains rapports suggèrent qu’elle avait moins de 40 ans – peut-être 35.

Mohammad et Khadîja s’aimaient beaucoup, et leur mariage était une source de paix et de contentement pour tous les deux.

Ils eurent quatre filles : Zaynab, Rouqaya, Umm Kalthoum et Fâtima et deux garçons également : Al-Qâsim et `Abd-Allah. Malheureusement, tous les deux moururent en bas âge.

Au cours des 15 premières années de leur mariage, Mohammad eut une bonne réputation et gagna un grand respect parmi les siens d’année en année. Au point qu’à l’âge de 40 ans, il fut surnommé à La Mecque par « le véridique et le digne de confiance ».

À l’âge de 35 ans, il rendit un jugement sage qui avait empêché la guerre d’éclater entre les tribus de La Mecque. A cette époque, ces tribus s’étaient jointes pour reconstruire la Ka`ba, mais quand vint le moment de remettre la Pierre Noire à sa place, elles différaient et étaient sur le point de se battre pour avoir cet honneur.

Avant l’éclatement des combats entre eux, ils convinrent d’accepter l’arbitrage du premier venu à la zone de la Ka`ba. Heureusement, ce n’était autre que Mohammad.

Il leur proposa une solution géniale, comme l’explique Ibn Kathîr :

[… Le Prophète] leur demanda d’apporter un vêtement et de le déposer à même le sol. Puis, il plaça la Pierre Noire dessus. Ensuite, il demanda à chacun des chefs des Qouraych de tenir un pan de ce vêtement pour participer tous ensemble au fait de remettre la Pierre Noire à sa place…]. (Tafsîr Ibn Kathîr)

La Recherche d’Allah Et Le Début De La Révélation

Le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) était depuis de nombreuses années à la recherche d’Allah. Il avait l’habitude de se retirer dans la grotte de Hirâ’ à La Mecque, qui donnait sur la Ka`ba. Il prenait suffisamment des provisions pour y passer plusieurs jours à contempler le ciel, à réfléchir et à méditer…

À 40 ans, il commença à avoir des visions qui se réaliseraient comme la lumière du jour. Il continua à voir ces visions pendant six mois et passa plus de temps dans l’isolement jusqu’à ce que la Vérité lui ait été révélé soudainement, lors d’une nuit où il se trouvait dans la grotte de Hirâ’.

Un ange vint lui demander de lire. Le Prophète répliqua :

« Je ne sais pas lire ! »

L’ange le pressa très fort à trois reprises, en lui répétant l’ordre de « Lire ». Ce fut là que les cinq premiers versets du Coran furent révélés :

« Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé… »  (Coran 96 :1-5)

Tous les détails de cette première rencontre avec l’Ange Gabriel, sont donnés dans un Hadith figurant dans le Sahîh d’Al-Boukhârî et celui de Mouslim.

A la disparition de l’ange, le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) rentra chez sa femme Khadîja, tremblant de peur, en disant :

« Couvre moi! Couvre moi! »

Elle le couvrit jusqu’à ce que sa peur fut calmé. Puis, il lui raconta tout ce qui s’était passé en disant :

« J’ai peur qu’il m’arrive quelque chose de mal. »

Khadîja répondit :

« Jamais ! Par Allah ! Allah ne vous déshonorera jamais. Vous entretenez de bonnes relations avec vos proches, aidez les pauvres et les démunis, servez généreusement vos invités et aidez les victimes de calamités. »

Au prochain article de cette série, on entrera dans les détails de la rencontre du Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) avec Waraqah ibn Nawfal, le cousin de Dame Khadîja, et les événements qui eurent lieu après cette rencontre.

Restez à l’écoute…

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.