fbpx

Ads by Muslim Ad Network

Les Musulmans Aiment Aussi Jésus ! C’est Ce Qui M’a Fait Aimer l’Islam

« (Rappelle-toi,) quand les Anges dirent: “ô Marie, voilà qu’Allah t’annonce une parole de Sa part: son nom sera “al-Masih” “Eissa”, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah”. » (Coran 3:45)

C’est une idée fausse communément répandue parmi de nombreux non-musulmans que les musulmans ne croient pas en Jésus (paix sur lui).

La désinformation et les hypothèses sont le carburant alimentant ce mythe. En fait, les musulmans croient en Jésus et l’aiment autant que les chrétiens, probablement plus !

Pourtant, la principale différence réside dans le rôle de Jésus. Les chrétiens, selon la personne à qui vous demandez, croient qu’il est soit Dieu incarné, soit le fils de Dieu.

Les musulmans, cependant, rejettent l’idée que Dieu a un fils ou fait partie d’une « trinité ». Comme Allah nous le dit dans le Noble Coran :

« Et dis: “Louange à Allah qui ne S’est jamais attribué d’enfant, qui n’a point d’associé en la royauté et qui n’a jamais eu de protecteur de l’humiliation”. Et proclame hautement Sa grandeur. » (Coran 17:111)

Selon l’islam, Jésus était un prophète d’Allah. C’était un homme et un messager venu pour communiquer le message d’Allah à l’humanité. En tant que jeune fille chrétienne grandissant, j’ai lutté avec le rôle de Jésus dans la foi de mes parents. En fin de compte, c’est ma quête pour comprendre son rôle qui m’a conduit à la religion islamique.

Ads by Muslim Ad Network

Un “Fils” De Dieu ?

Je me souviens encore de moi enfant assise dans la salle de séjour avec ma mère en train de nettoyer de vieux albums photo. J’en ai ouvert un pour voir glisser l’image d’un très jeune homme aux cheveux longs et aux yeux bleus. Quand j’ai voulu savoir qui il était, ma mère m’a dit : “Oh, c’est Jésus !”

Même en tant que jeune enfant, je me demandais comment une telle image pouvait exister s’il vivait il y a des centaines d’années. Je ne comprenais pas comment cette “photo” pouvait être réelle et j’ai interrogé ma mère pour avoir plus de réponses. Mais, elle ne les avait pas.

Comment quelqu’un pouvait-il se rappeler à quoi il ressemblait ? J’ai réfléchi. À la fin, la seule chose qu’elle pouvait me dire était que Jésus était le fils de Dieu.

À partir de ce moment, la question « Pourquoi Dieu a-t-il besoin d’un fils ? » était désormais fermement ancrée dans mon esprit. Elle est restée là pendant de nombreuses années et m’a doucement poussé, de temps en temps, que c’était devenue une question à laquelle il fallait répondre d’urgence. Pourtant, je n’ai trouvé personne qui puisse y répondre.

Alors, A Qui Dois-Je Prier ?

Comme c’est assez courant dans de nombreux foyers chrétiens, il y a même une confusion concernant le rôle de Jésus dans la foi chrétienne ! Certains chrétiens croient qu’il est le fils de Dieu tandis que d’autres croient qu’il est Dieu.

Dans ma famille, ils croyaient les deux ce qui doublait encore ma confusion. Je ne pouvais pas comprendre à qui je devais prier ? Étais-je censée prier Dieu ou Jésus ? J’ai choisi de prier Jésus.

J’avais vu ma grand-mère s’asseoir et prier les mains jointes en disant « Au nom de Jésus. Amen » J’ai donc fait la même chose.

Cependant, mes prières étaient très troublées. J’ai été frappé par le caractère aléatoire des prières. Il n’y avait ni structure ni calendrier. Vous pouvez simplement joindre vos mains et prier chaque fois que vous en ressentez le besoin ou ne jamais prier du tout. Pour une raison quelconque, cela m’a affligé. Chaque fois que je priais, je demandais à Jésus de satisfaire à mes besoins et à mes désirs. Puis, à la fin, je dirais à Dieu que « je t’aime aussi ». De toute évidence, j’étais confuse et cette confusion a grandi avec moi.

Un Chapitre Entier

Ce n’est que lorsque je suis entrée à l’université que j’ai finalement eu l’occasion d’explorer et de découvrir qui était Jésus. J’ai visité de nombreuses églises, de la catholique à la presbytérienne, et tout le reste.

Néanmoins, peu importe le nombre d’églises que j’ai visitées ou de sermons que j’ai écoutés, je n’ai pas pu trouver Jésus. Il m’a fallu plusieurs mois pour finalement réaliser que je devais plutôt chercher Dieu.

J’ai arrêté de prier Jésus et j’ai plutôt décidé de prier Dieu seul sans partenaire ni intercesseur. Je n’avais aucune idée que c’était la base de l’Islam ! Il aura fallu de nombreuses années de découverte de soi, d’introspection et de remise en question avant que j’ouvre enfin une traduction anglaise du Noble Coran en 1996 alors que j’étais une chrétienne âgée de 22 ans.

Après seulement avoir lu quelques pages, mes yeux ont fondu en larmes . Au cours des mois qui suivent, j’ai lu et lu, absorbant chaque mot au cours.

Quand je suis arrivée au chapitre de « Marie», du nom de Marie la mère de Jésus, j’ai finalement compris quel était le rôle de Jésus en tant que prophète de Dieu et j’ai appris la vérité sur sa naissance miraculeuse, sa vie et sa prophétie. Je savais que l’Islam était la religion pour moi et j’ai déclaré ma foi en Allah, Tout-Puissant, ainsi qu’en tous Ses Livres et Prophètes.

J’aime Jésus !

« et Il sera le messager aux enfants d’Israël, [et leur dira]: “En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans: et par la permission d’Allah… » (Coran 3:49)

A travers ce seul verset, j’ai appris plus sur Jésus (paix sur lui) que pendant toute une vie de chrétienne.

Le Noble Coran a dissipé les mythes que j’avais entendus en grandissant et a parfaitement clarifié le rôle de Jésus. Cela a également mis en lumière la “crucifixion” ainsi que la connaissance que Jésus reviendra un jour dans ce monde pour vivre le reste de sa vie avant le début du Jour du Jugement.

J’aime Jésus, comme tous les musulmans, et je partage les histoires de sa vie et de sa mère bénie Marie avec mes enfants. C’était un homme, pas le fils de Dieu ou Dieu, qui a transmis le message d’Allah à son peuple. Il ne convient pas d’adorer Jésus ou de l’attribuer comme partenaire au Seul et Unique Allah. C’est Allah, Tout-Puissant qui est notre Seigneur, Chéri et Pourvoyeur, qui est digne de toute adoration et non d’une partie de Sa création.

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.

About Sumayyah Meehan
Sumayyah Meehan reverted to Islam over 23 years ago. She is a Waynesburg University graduate with a BA in Criminal Justice. Sumayyah is a journalist, marketer and freelance graphic designer. She is also a single-mother residing in North Carolina with her children.