Vos 3 Premières Étapes Pratiques Comme Nouveau Musulman

Certes, on a fait couler beaucoup d’encre sur ce que devrait faire un nouveau converti musulman après la profession de foi , la «Chahâdah».

Toutefois, de tels conseils donnent l’impression que les questions matérielles n’ont pas d’importance. Pourtant, ce n’est pas vrai!

En fait, l’islam nous enseigne de maintenir un équilibre entre la vie d’ici-bas où il faut prendre soin des besoins mondains et celle de l’au-delà qui doit être également entretenue en prenant soin des besoins spirituels.

Ainsi, nous vivons dans la dualité d’une existence physique et d’une autre spirituelle. Lorsque les besoins de l’une ou de l’autre sont ignorés, on ne se sent pas vraiment à l’aise!

Trop souvent, les besoins mondains des nouveaux musulmans, sont considérés comme moins importants que ceux spirituels. Il en résulte des malentendus ainsi qu’un sentiment de mal-être et d’incompréhension.

Il arrive donc que les nouveaux convertis musulmans se plaignent du fait qu’être musulman est peu pratique ou difficile. Si l’islam qui vous est présenté vous semble impossible, excessivement difficile ou impraticable, sachez qu’il s’agit d’un islam imaginé qui ignore les besoins d’ici-bas au profit de ceux spirituels.

A vrai dire, l’Islam prêche le juste milieu et exige que tous les besoins soient satisfaits. Vous voici quelques conseils pratiques à méditer après la prononciation de la «chahâdah»:

Vos 3 Premières Étapes Pratiques Comme Nouveau Musulman - About Islam

Connaissez Vos Droits De Nouveau Musulman

En tant que nouveau musulman, vous devez d’abord connaitre vos droits en Islam. Les nouveaux musulmans se plaignent fréquemment du fait que l’islam pratiqué n’a rien à voir avec l’islam enseigné. Certes, il peut y avoir une défaillance de la part d’autres individus musulmans ou même de leur communauté dans son ensemble.

C’est crucial que vous, en tant que nouveau musulman, compreniez qu’Allah a indiqué à votre communauté de vous apporter son soutien. Si vous n’en bénéficiez pas ou si le soutien n’est pas donné lorsque vous le cherchez, sachez que cela revient à la défaillance humaine et non à l’échec de l’islam.

Les musulmans sont dans l’obligation d’aider les nouveaux musulmans de différentes manières, incluant sans s’y limiter: le mentorat, le conseil, l’éducation, la communauté de soutien et même le soutien financier si le besoin s’en fait sentir.

De plus, il importe de noter que les nouveaux musulmans devraient également connaître leurs droits en matière de mariage. Plus souvent qu’autrement, les nouveaux musulmans cherchent à se lier en mariage peu de temps après leur conversion. Hélas, ils savent peu sur leurs droits et responsabilités de la vie conjugale. De ce fait, de nombreux nouveaux musulmans sont exploités faute de ne pas connaitre leurs droits.

Trouvez des amis et adhérez à une communauté

La plupart des nouveaux musulmans sont confrontés à une solitude débilitante après la « chahâdah ». Même ceux qui sont introvertis et aiment être seuls la plupart du temps, ressentent un isolement extrême après s’être convertis à l’islam. Les amis que vous aviez votre vie entière, peuvent prendre leur distance à votre égard. La famille peut vous renier. Et beaucoup de gens dans votre vie, vous regarderont différemment ou remettront simplement en cause tout ce que vous faites en tant que musulman.

Cette solitude ne doit pas être prise à la légère ; puisque l’Homme est un être sociable. Il vous faut des gens à qui parler, demander conseil, vous confier, etc. Vous avez besoin d’une communauté et lorsque tout votre entourage sur lequel vous avez toujours compté part, s’éloigne ou reste juste pour vous réprimander pour votre choix de foi, c’est dévastateur !

Mais en tant que nouveau musulman, vous avez une immense communauté à faire connaissance, à se lier d’amitié avec, à prendre comme frères et sœurs. Il arrive, pourtant parfois, que cette communauté ne soit pas parfaite pour être là pour les nouveaux musulmans, mais il y a encore beaucoup de musulmans qui sont plus que disposés à être l’oreille attentive ou l’épaule sur laquelle s’appuyer.

Si vous trouvez des musulmans qui ne se montrent pas affectueux ou sympathiques vis-à-vis de votre lutte, gardez-les dans votre vie et faites souvent des invocations «du`â’» en leur faveur. Puis, continuez à chercher d’autres compagnons musulmans qui pourraient être plus empathiques envers votre situation.

C’est le moment de nombreux nouveaux départs dans votre vie. N’hésitez pas à vous adresser à d’autres musulmans. Et de nos jours, cela n’a même pas besoin d’être en personne à la mosquée locale; puisque vous pouvez trouver beaucoup de soutien de collègues musulmans et même de convertis en ligne. Lisez plus de conseils destinés aux nouveaux musulmans pour surmonter l’isolement.

Trouvez Un Enseignant

On ne devient pas musulman juste pour dire qu’on est tel. Il faut accourir à l’islam pour le vivre. Et cela demande de l’apprentissage. A mesure que vous commencez à apprendre de plus en plus sur votre foi, vous aimeriez apprendre davantage de vos autres coreligionnaires musulmans vous entourant.

Mais soyez prudent et ne considérez pas tout ce qu’un musulman dit sur l’islam comme une vérité absolue. Ce sera difficile au début, car il pourrait sembler que quelqu’un qui avait été élevé en tant que musulman, connaît beaucoup de choses sur sa foi et sera en mesure de vous illuminer. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas!

Parfois, ce que les musulmans laïcs connaissent de l’islam n’est pas réellement l’islam. Tout devient rapidement très déroutant. Pourtant, il existe de nombreux érudits qui sont à même de vous fournir avec des connaissances authentiques. De telles connaissances ne s’avèrent pas être ni confuses, ni contradictoires, ni fragmentaires ni éparses.

Ce que vous, en tant que nouveau musulman, devez faire, c’est trouver un enseignant. Il doit parler couramment votre langue. C’est préférable qu’il soit familier avec votre culture et la comprenne. Il doit avoir un haut degré d’apprentissage et prend en compte à la fois le Coran et la tradition prophétique «Sunna». A vous donc d’apprendre de telles personnes.

Heureusement, YouTube abonde de bonnnes ressources. Citons, entre autres, les érudits qui sont des enseignants efficaces: Pr. Rachid Eljay, Pr. Ismaïl mounir, Pr. Tareq Oubrou, Pr. Abdelmonaim Boussenna, etc.

Par-dessus tout, quoi qu’il arrive, ayez confiance en Allah. Faites ces pas vers Lui et allez de l’avant. Les premiers pas, tout chancelants qu’ils soient, deviendront avec le temps plus faciles. Et vous vous épanouirez et changerez de bien des manières surprenantes.

(Extrait des archives de Découvrir l’Islam)

Vous pouvez lire la version anglaise originale de cet article ici.