fbpx


Check Our Life Coaching Services

Si Ce N’était Sa Miséricorde…

Le résultat ne peut pas être le même pour ceux qui font le bien et ceux autres qui agissent mal! Il ne faut même pas y penser.

« Les pieux auront auprès de leur Seigneur les jardins de délice. * Traiterons-Nous les soumis [à Allah] à la manière des criminels ? * Qu’avez-vous ? Comment jugez-vous ? » (Coran 68 : 34-36)

La joie éternelle attend les pieux :

« Ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres auront les Jardins des délices, * pour y demeurer éternellement, – c’est en vérité une promesse d’Allah. – C’est Lui le Puissant, le Sage. » (Coran 31 : 8-9)

Et un tourment douloureux attend les pervers :

Ads by Muslim Ad Network

« Vous deux, jetez dans l’Enfer tout mécréant endurci et rebelle, * acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur, * celui qui plaçait à côté d’Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment. » (Coran 50 : 24-26)

Ces versets coraniques et bien d’autres encore indiquent clairement que l’Homme, par ses propres pensées et actions, crée son propre destin.

Nous Récoltons Ce Que Nous Semons

La destination ultime que ce soit le Paradis ou l’Enfer n’est pas aléatoire. Les gens récolteront dans l’au-delà ce qu’ils auraient semé dans ce bas monde.

Pourtant, une bonne action doit être vue dans sa vraie dimension et ne doit pas être exagérée au-delà de sa taille.

Ads by Muslim Ad Network

Adorer Allah pendant quelques années sur terre n’est pas le véritable prix du bonheur éternel au Paradis. Se trompe, quiconque croit que ses actes d’obéissance sont tout-à-fait parfaits et sincères ou qu’ils l’emportent sur les bénédictions reçues dans ce monde (les sens et les facultés physiques ou les nécessités matérielles).

Vraiment, Allah considère les bonnes intentions au sien des cœurs des croyants et leur pardonne tant de choses, qu’il s’agisse d’erreurs ou d’échecs. Il multiplie le peu qu’ils font de la même manière qu’Il fait pousser les graines minuscules pour devenir des grands arbres, des buissons et des fleurs. S’il n’en était pas ainsi, aucun n’aurait goûté au succès. 

« Et n’eussent été la grâce d’Allah envers vous et Sa miséricorde, nul d’entre vous n’aurait jamais été pur. Mais Allah purifie qui Il veut. Et Allah est Audient et Omniscient. » (Coran 24:21)

On devrait marcher vers Allah en se sentant insuffisants. Son droit est incommensurable pour qu’on puisse le reconnaître et s’en acquitter. En fait, sans être submergé par Sa Miséricorde, il ne peut y avoir aucun Salut.

Être Humble

Supposons que les gens sacrifient leurs âmes et leurs richesses pour Lui. N’est-Il pas le Créateur de ces âmes et le Donneur de cette richesse ? Si l’entrée au paradis était leur récompense, ne serait-ce pas une faveur et une générosité de Sa part ?

Combien de lacunes et de carences spirituelles les gens voient-ils dans leurs actes ? S’ils les imaginent être commis par d’autres gens, ils pourraient ne pas les accepter sans beaucoup de tolérance tout en gardant les yeux fermés sur leurs manquements.

Un croyant doit donc œuvrer sans se sentir fier, ce qui est l’interprétation des paroles du Prophète Mohammad

« Nul n’entrera au Paradis par ses actes. »

Les Compagnons demandèrent : « Pas même toi, ô Messager d’Allah ? »

Il répondit : 

« Pas même moi, à moins qu’Allah ne me couvre de Sa miséricorde. »

Les voyageurs vers Allah, lorsqu’ils sont laissés à eux-mêmes et à leurs forces, pourraient être vaincus par la fatigue de la route. Leurs pas risquent de se relâcher voire de s’arrêter.

Leur confiance placée dans les dispositions divines doit être deux fois plus élevé que celle placée dans leurs efforts. C’est tout comme l’agriculteur qui plante, sème et arrose les graines puis lève les yeux vers le ciel, tout en avouant que son effort limité aurait pu être sans valeur s’il n’était pas entouré par les soins et le soutien d’Allah.

Les soins divins font sûrement la différence qui multiplie le rendement.

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.