Se Contenter Même Quand On A Le Cœur Serré – Quel En Est Le Secret?

Savoir que rien dans cet univers n’échappe ni à l’autorité ni à la la volonté d’Allah, apaise et tranquillise le cœur du croyant.

Ayez Confiance Au Plan D’Allah

Peu importe si la situation est difficile ou sombre, elle reste sous la volonté d’Allah:

«Et Allah est souverain en Son Commandement: mais la plupart des gens ne savent pas.» (Coran 12:21).

Le musulman place sa confiance en Allah et ne se soucie pas de l’avenir après avoir fait le nécessaire et pris les précautions prescrites par Allah.

C’est insensé de stresser et d’angoisser pour des aspects qui dépassent notre volonté. On peut se blâmer pour une négligence. Mais s’agissant des coups du destin qu’on ne peut maîtriser, il n’y a pas lieu de regretter ou de se blâmer, et donc de stresser ou douter.

Avec une telle confiance, on aborde la vie avec certitude et courage. Sans cela, les esprits sont vides d’Allah, et les évènements sont considérés comme des vagues venant de partout, où certains se noient et d’autres survivent. Alors, on est contrôlé par les caprices du cœur et tourmenté par les évènements et le doute.

Croire À La Prédestination

Croire à la prédestination imprègne l’esprit de l’audace pour affronter les défis d’aujourd’hui et de demain. Cela donne également aux évènements de la vie une identité nouvelle en les abordant avec une satisfaction générale plutôt qu’avec de l’anxiété. Une telle croyance permet de faire face à la perte des personnes et des biens avec le sourire. C’est le sens de cette Parole d’Allah:

«Dis: Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu’Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C’est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance. Dis: «Qu’attendez-vous pour nous, sinon l’une des deux meilleures choses (le martyr ou la victoire)?» (Coran 9: 51-52).

Ainsi, tous les résultats sont bons pour les croyants; aussi bien la victoire au combat que le fait de mourir en essayant, qui est même meilleur, car cela leur procure la rétribution éternelle d’Allah.

Où Trouver Le Contentement?

Les gens sans religion, qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, seront châtiés tôt ou tard:

«Tandis que ce que nous attendons pour vous, c’est qu’Allah vous inflige un châtiment de Sa part ou par nos mains. Attendez donc! Nous attendons aussi, avec vous.» (Coran 9: 52).

S’éloigner d’Allah, en n’ayant pas confiance en Lui et en Sa bonté, rend la personne pessimiste. Les esprits ne s’apaisent que s’ils sont remplis d’une foi pure en Allah. Surtout quand ils sont soumis à Lui, satisfaits de ce qu’Il a ordonné et acceptent les pires situations comme étant Son décret inévitable. Dans ce contexte, le Prophète a dit:

«Un serviteur n’est vraiment croyant que s’il croit en le destin, bon ou mauvais, et que s’il croit que ce qui l’a touché ne l’aurait jamais manqué et que ce qui l’a manqué ne l’aurait jamais touché.» (At-Tirmidhî).

En fait, cette croyance empêche d’être stressé et de souffrir. Elle enlève un poids considérable et toute anxiété.

Le Prophète a dit également: «Parmi les enfants d’Adam, le bienheureux est celui qui accepte  ce qu’Allah a décrété pour lui, alors que le malheureux est celui qui rejette ce qu’Allah a décrété pour lui.» (At-Tirmidhî)

Accepter La Prédestination

Ainsi, la soumission et la résignation commencent quand les circonstances dépassent la volonté et le domaine du choix. Le sort ne doit pas servir d’excuse quand une personne peut ou ne peut pas faire une chose.

Par l’observation des tournants du destin – qui dépassent notre volonté – et des résultats décrétés par Allah, qu’ils soient bons ou non, nos émotions se régulent et ne s’intensifient pas.

Cette modération caractérise les personnes sages et expérimentées, dont la joie, la tristesse et toutes les réactions sont tempérées. Leurs sentiments sont calmes face à ce qui est agréable ou désagréable.

Allah a dit: «Nul malheur n’atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l’ayons créé; et cela est certes facile à Allah, afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous a échappé, ni n’exultiez pour ce qu’Il vous a donné. Et Allah n’aime point tout présomptueux plein de gloriole.» (Coran 57:22-23)

La Retenue Est Tout Ce Qu’il Faut

Le but n’est pas de prévenir la souffrance ou le plaisir, mais de faire preuve de retenue car une joie excessive peut détourner de ce qui est juste, alors qu’une douleur excessive peut écraser la volonté.

Dale Carnegie a dit dans «Triomphez de vos soucis: vivez que diable!»: «Personne n’a assez d’émotions et de vigueur pour lutter contre l’inévitable et, en même temps, assez pour créer une nouvelle vie. Choisissez l’un des deux. Vous pouvez soit vous plier aux inévitables tempêtes de grésil de la vie, soit leur résister et vous casser!»

Le discernement inébranlable de l’œuvre d’Allah dans tout ce qui arrive, en tant que résultat de la croyance en la prédestination et la volonté d’Allah, empêche les émotions de trop fluctuer, les modère et les contrôle face aux afflictions.

«Le croyant est comparable à une plante tendre fraîche; quelle que soit la direction du vent, elle se plie. Mais quand le vent se calme, elle se redresse. Tel est le croyant quand il est affligé de calamités. Tandis que l’impie est comme un pin qui se tient droit et rigide, jusqu’à ce qu’Allah le casse quand Il le veut.» (Al-Boukhârî).

Vous pouvez lire la version anglaise originale de cet article ici.