Ne Gâchez Pas Les Dix Jours Les Plus Précieux De Dhoul-Hijja

La nouvelle saison du Hajj est là !   Elle commence avec le mois de Dhoul-Hijja. Les dix premiers jours de ce mois sont d’une valeur inestimable. Ils constituent une occasion en or pour les musulmans. L’opportunité leur est offerte pour recevoir d’innombrables bénédictions, tout en cherchant à plaire à Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla).

Ces jours s’avèrent être tellement importants. Ainsi, selon le Prophète (Salah Allah Alayhi Wa Sallam), la rétribution de toute œuvre pie accomplie au cours desquels, dépassera de loin celle de toute autre jamais faite.

En réponse à ses compagnons lui ayant demandé : «Ô Messager d’Allah ! (Ces jours) sont-ils encore mieux rétribués que le djihad dans la voie d’Allah?», le Prophète (Salah Allah Alayhi Wa Sallam) a répondu:

« Pas même le djihad, exception faite de (la rétribution réservée) à l’homme, ayant exposé sa vie et ses biens au danger, ne revient avec aucun des deux. » (Boukhârî)

L’Opportunité de Dhoul-Hijja

Donc, aux musulmans de saisir l’opportunité offerte au cours de ces 10 jours de Dhoul-Hijja. Qu’ils recherchent le pardon auprès de leur Créateur (Soubhanahou Wa Ta`âla) et se rapprocher de Lui. Même si les actes d’adoration accomplies surérogatoirement dites Sunna, sont facultatives, ces jours précieux devraient ne pas être gâchés ou dilapidés dans l’oisiveté.

Ces jours doivent être saisis comme un fruit trop mûr, suspendu à un arbre et prêt à éclater. En fait, Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla) a donné à l’humanité tant d’occasions pour parvenir au salut et atteindre le succès dans ce monde d’ici-bas tout comme dans l’au-delà.

Malheureusement, le tumulte et l’agitation de la vie quotidienne sont chèrement payés par de nombreux musulmans. En fait, ils donnent parfois la priorité à leurs autres activités et préoccupations mondaines au détriment du culte sincère voué à Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla).

Réclamez le prix de Dhoul-Hijja et passez ces 10 premiers jours dans le culte dévot d’Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla).

Il existe surtout plusieurs façons pour faire compter chaque heure, chaque minute et chaque seconde de ces 10 jours de Dhoul-Hijja.

1- Le Jeûne

Depuis peu, nous avons fait nos adieux au mois de Ramadan. Mais, encore une fois, les musulmans retrouvent une excellente occasion pour jeûner, et ce pour leur propre bénéfice.

Le Prophète (Salah Allah Alayhi Wa Sallam) observait le jeûne pendant les neuf premiers jours de Dhoul-Hijja, surtout au jour d’Arafat. L’épouse du Prophète, Hafsa, a rapporté :

« Le Prophète avait l’habitude de jeûner les neuf premiers jours de Dhoul-Hijja et le jour de l’Achoura (le 10ème du mois de Mouharram), en plus de trois jours chaque mois, du premier lundi du mois ainsi que deux jeudis. » (Abou Dâwoud, 2437)

Encouragez les membres de votre famille à jeûner avec vous et préparez des repas copieux à partager avec vos voisins et amis musulmans. Rappelez-vous que la rétribution des bonnes actions est multipliée pendant ces 10 premiers jours de Dhoul-Hijja, alors essayez d’en faire autant que vous le pouvez.

2- Le Rappel

La langue du musulman ne doit cesser de répéter le Dhikr en rappel de notre Seigneur et Pourvoyeur. Peu importe si vous conduisez sur l’autoroute ou que vous faites la queue à l’épicerie, gardez Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla) dans vos pensées autant que vous le pouvez.

A ce titre, faites le takbîr (Allahou ‘Akbar), le tahmîd (Alhamdoulillah) et le tahlîl (lâ ‘illaha illa Allah) aussi souvent que possible.

Le Prophète (Salah Allah Alayhi Wa Sallam) a dit :

« Il n’y a pas de jours grandioses devant Allah où les bonnes actions Lui sont plus aimées plus que ces dix jours, alors faites sans cesse le tahlîl, le takbîr et le tahmîd pendant ces jours. » (Ahmad)

En faisant le Dhikr en souvenance d’Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla) au sein de la mosquée, à la maison ou même au bureau, les hommes devraient le faire en haussant la voix tandis que les femmes, tout au contriare, devraient baisser la leur et répéter les formules de Dhikr tout doucement. Aussi, engagez vos petits bouts de chou à l’affaire, apprenez-leur à se rappeler Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla) et encouragez-les à répéter ces formules de Dhikr à vos côtés.

3- L’accomplissement de la `Omra Ou Le Hajj

Quel endroit s’avère être le meilleur pour adorer Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla) si ce n’est Son sanctuaire et lieu de culte se trouvant à La Mecque? Si vos moyens financiers vous le permettent, pourquoi ne pas réserver un vol tant qu’il en est encore temps, ou bien aider quelqu’un dans le besoin, à assister à la `Omra ou au Hajj en payant son voyage ? Rappelez-vous que la rétribution d’un Hajj perfectionné, n’est rien d’autre que le paradis.

4- Le Sacrifice d’un animal

Le sacrifice d’un animal au jour de l’Aïd, en souvenir de la soumission du Prophète ‘Ibrâhîm (Abraham) à l’ordre divin d’égorger son fils bien-aimé ‘Ismâ`îl (Ismaël), est l’une des meilleures œuvres pies aux yeux d’Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla).

Achetez surtout un animal de qualité et distribuez la viande parmi les moins fortunés de votre entourage. Il est préférable que quiconque choisit de sacrifier un animal en accomplissement de cet acte de la Sunna, se garder de se couper les cheveux ou de se tailler les ongles pendant ces dix jours de Dhoul-Hijja afin qu’il fasse comme les musulmans qui sont en ‘Ihrâm (état de sacralisation) et vont accomplir le Hajj.

Les 10 jours de Dhoul-Hijja s’écouleront vite comme l’éclair. Tendez la main et saisissez le moment en augmentant vos bonnes actions et actes d’adoration autant que possible.

Arrachez-vous à votre lit et revenez à Allah (Soubhanahou Wa Ta`âla) afin que vous puissiez récolter les innombrables bienfaits et les bénédictions incommensurables de ces jours bénis.

(Extrait Des Archives De Discovering Islam)

(Vous pouvez lire la version anglaise originale de cet article ici)