Les Invocations À Réciter Après Chaque Prière

La prière est un moment de connexion intense avec Allah et on ne peut s’en extirper de manière trop brutale. Il est bon de rester à l’endroit où vous avez prié afin d’invoquer Allah.

Dans cette vidéo, Prof. Ismaïl Mounir nous enseigne les invocations que l’on doit dire après chaque prière. Il y souligne également toutes les récompenses et tous les bienfaits qu’il y a dans la mise en place régulière de cette pratique.

Invoquer Allah Après Chaque Prière

Support AboutIslam in 2021

Sans aucun doute, il est bon d’invoquer Allah après chaque prière. C’est comme un prolongement du moment de connexion intense qu’on vient de vivre avec Allah. Au lieu de s’en extirper avec violence, restez à l’endroit de votre prière, pour invoquer Allah. Tant que vous y restez, il y a un ange qui prie pour vous et qui demande à Allah de pardonner vos péchés.

En Cas D’Urgence?

Bien sûr, en cas de nécessité ou d’urgence, vous pouvez quitter le lieu de la prière. Si vous priez à la mosquée, tant que l’imam ne s’est pas retourné, vous ne devez pas bouger de votre lieu de prière. Mais, si l’imam tarde à se retourner, vous pouvez vous lever et partir si vous avez une affaire d’urgence. Mais, chaque fois que vous avez le temps, sachez qu’il est extrêmement bénéfique de rester à l’endroit de votre prière pour invoquer Allah.

Qu’est-Ce Qu’il Faut Dire?

Demande Pardon à Allah

A l’issue de votre prière, dites d’abord à trois reprises: «’Istaghfir Allah» (Je demande pardon à Allah). Pourquoi, alors qu’on vient juste d’accomplir un acte noble, et qu’on n’a pas fait des péchés?! C’est parce que même en accomplissant l’obligation, la personne ne doit jamais croire en la perfection de son acte. Il y aura toujours un manque. Personne ne peut prétendre avoir adoré Allah comme il se doit.

Demander pardon à Allah, nous permet également de rester dans le cadre du repentir. Le repentir, c’est une station d’humilité. On sait bien que lorsque l’homme fait des bonnes actions, le piège pour lui c’est d’aller vers l’orgueil. Donc, terminer la prière par la demande du pardon auprès d’Allah, permet de se préserver de l’orgueil et de rester dans une posture d’humilité.

Répéter 33 fois…

Ensuite, il est bon de dire 33 fois: «Soubhâna Allah», «Al-Hamdolillah» et «Allah Akbar» (Gloire à Allah, Louage à Allah et Allah est Grand) en comptant sur les phalanges de sa main droite. La centième parole à prononcer sera: «Lâ ‘Ilaha ‘Illallah, Wahdahou Lâ Charîka Lah, Lahoul-Moulk Wa Lahoul-Hamd, Youhyi Wa Youmit, Wa Houwa `Ala Koulli Chay’in Qadîr.» (Il n’y a point de divinité qui mérite l’adoration si ce n’est Allah, Seul et Unique, sans associé. A Lui appartient la royauté et la louange et Il est Omnipotent.)

Réciter Les 3 Dernières Sourates

Ensuite, réciter une seule fois les trois dernières sourates du Coran: «Al-Ikhlâs», «Al-Falaq» et «An-Nâs» (les sourates 112, 113 et 114 respectivement).

Mais, à la fin de la prière du «Fajr» et celle de «Maghrib», vous pouvez réciter ces trois sourates trois fois. Enfin, terminer le tout par la récitation de «Ayat Al-Khoursî».

Un Moment de Méditation

Ces invocations sont extrêmement méritoires. C’est beaucoup mieux de méditer en les récitant. Méditer sur la profondeur et la puissance de ces paroles, permettent de s’en imprégner son âme et de les ressentir dans votre for intérieur. Ces formules et ces invocations vont devenir tels des antidotes pour votre âme. Cela va vous préserver des pensées négatives et des insufflations sataniques.

Ces invocations sont pour vous à la fin de chaque prière, telle une séance de «Roqiya» (Exorcisme). On n’a pas donc besoin d’aller voir un «râqî» (exorciste), si on les répète.

Elles vous permettent de vous rappeler qu’Allah est là, qu’Il vous protège, qu’Il a pouvoir sur toute chose, que la puissance Lui appartient, qu’Il vous veut du bien, que vous Lui êtes soumis… Ce sont vraiment des antidotes pour le cœur.

Comment Apprendre Ces Invocations?

Rien n’empêche d’écrire ces invocations sur un bout de papier pour les réciter après la prière. Si vous savez lire l’arabe, vous les écrivez en arabe, sinon, vous en écrivez la traduction et vous prenez le temps de les lire à chaque fois. A force de le faire, vous allez les apprendre par cœur.

S’il y a des termes que vous ne comprenez pas, prenez le temps de les étudier. Si vous avez des difficultés de prononciation, procurez-vous le livre intitulé: «La Citadelle du Musulman» et surfer l’internet à la recherche des vidéos où l’on psalmodie ces invocations. Ainsi, en les lisant même en phonétique et en écoutant le récitateur, cela va vous aider à les apprendre par cœur.

Invitation A Apprendre L’arabe

Quant à l’apprentissage de l’arabe, cela peut se faire très vite en quelques jours avec quelques leçons. Vous serez ainsi capable de déchiffrer l’arabe et du coup, de lire le Coran, ces invocations en perfectionnant votre prononciation.