Le Verset Le Plus Sublime du Coran

Certes, le Saint Coran comporte des centaines de milliers de versets révélés par notre Seigneur. Ils sont tous grandioses et sublimes et méritent d’être médités et bien compris.  Il existe pourtant entre autres un verset de plus important et de plus sublime que le Prophète nous a enseigné. Quel mérite renferme ce verset coranique qu’on va découvrir?

Il s’agit Verset du Trône ou «Ayat Al-Koursî»…

«Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son Trône ” Koursi” déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.» (Coran 2:55)

Ce verset n’est pas seulement à méditer, mais aussi à apprendre par cœur, vu les énormes trésors qu’il comporte.

Hadiths Démontrant Le Mérite De «Ayat Al-Koursî»

Ubbay ibn Ka`b rapporte:

Le Prophète m’a demandé: «Quel est le plus grand verset du Livre d’Allah?» J’ai répondu: «Allah et Son messager le savent mieux que quiconque.» Il a répété sa question à plusieurs reprises. J’ai fini par répondre: «C’est le Verset du Trône.» Il m’a répondu alors: «Félicitations pour ta science, ô Abou Al-Moundhir! … » (Ahmad et d’autres)

Le Prophète a dit: «Celui qui récite le Verset du Trône à la fin de chaque prière prescrite, rien ne l’empêche d’entrer au Paradis sauf la mort.» (Nassâ’î)

Dans un autre hadith rapporté par (Al-Hâkim),

Le Prophète a dit: «Il y a dans le Coran, un important verset figurant dans la sourate Al-Baqarah. Il n’y a ni une personne qui le récite, ni une demeure où il est récité sans que le démon ne fuit cette personne ou cette demeure.»

D’ailleurs, le Prophète confia à Abou Hourarya la garde du Trésor Public où se trouvaient les biens des musulmans. Chaque soir, Abou Hourarya constata qu’un homme vint y puiser! A plusieurs reprises, il put prendre ce voleur la main dans le sac. Mais, devant l’insistance du voleur, Abou Hourarya le pardonne et le libère.

Mais, un jour, il décida de l’amener devant le Prophète. Le voleur proposa de lui enseigner un verset d’une énorme valeur en échange de sa liberté. Ayant accepté, le voleur se mit à dire: «Si tu récites Ayat Al-Koursi chaque soir avant de s’endormir, Allah t’enverra un ange protecteur et Satan ne pourra pas t’approcher pendant toute la nuit et jusqu’au matin.» Le Prophète eut vent de cela et dit: «Il t’a dit la vérité, bien qu’il soit un menteur invétéré.» En fait, il s’agissait de Satan incarné en ce voleur.

Explication Détaillée de «Ayat Al-Koursî»

Dans ce verset sublime, Allah se présente par Ses noms et attributs. Ce verset commence donc par «Allah», ce beau nom qu’on mentionne quand on cherche assistance, préservation et facilitation en toute chose.  C’est pour cela que nous disons quand on veut entreprendre quoi que ce soit: «Au nom d’Allah» (Bismillah).

«Point de divinité à part Lui»:  c’est la parole d’unicité, alias la clé du Paradis. On reconnait ainsi que personne ne mérite d’être adoré en dehors du Seigneur, Créateur des cieux et de la terre.

Parmi les beaux noms d’Allah, il y en a également «le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même», certes, Allah ne meurt pas et c’est Lui qui donne la vie. Il est «Al-Qayyoum». Donc, Il n’a besoin de personne mais ce sont les gens qui ont besoin de Lui.

Alors que les gens dorment, Allah «Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent.» Alors que les gens se montrent insouciants, Allah, Lui, ne l’est pas. Aussi, Allah n’oublie pas.  Ne t’inquiète pas, Allah surveille d’une surveillance complète et d’une vigilance complète et parfaite.

«A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre»: Tout ce qui est dans les cieux et dans la terre lui appartient.

«Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission?» Même au Jour de la Résurrection, le Prophète Mouhamad ne pourrait intercéder auprès de Lui qu’avec Sa permission. Il s’agit là de la grande intercession, source d’apaisement et de sérénité pour l’ensemble de l’humanité.

«Il connaît leur passé et leur futur»: Il connait ce qui est derrière et devant Ses serviteurs et toutes Ses créatures. Rien ne lui échappe.

«Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut»: Il permet à qui Il veut d’avoir connaissance et bonne compréhension de Son essence ou d’acquérir une science quelconque. C’est Lui qui l’accorde à qui Il veut comme Il veut.

«Son Trône “Koursî” déborde les cieux et la terre»: Son repose-pied même déborde les cieux et la terre. Sachant que le repose pied par rapport au trône et bien et comme un anneau de fer, comme l’a dit le prophète, jeté dans un désert.  Le Trône d’Allah se trouve au-dessus des sept cieux. D’ailleurs, entre le premier ciel et le deuxième ciel et ainsi de suite, il y a une distance de cinq cents ans de marche.

«dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand»: Leur préservation ne lui coûte rien du tout.

Donc, dis-toi si la préservation de tout cela ne cause aucune peine pour ton Seigneur: les cieux, la terre, le trône, les habitants de la terre, etc. est-ce qu’Il lui sera difficile de te préserver. Il te suffit de le Lui demander, car c’est Lui l’Immense, le Très Haut et le Très Grand.

Essaye de d’apprendre ce verset coranique, de le comprendre, de le méditer et de le mettre en application à chaque jour et de vivre avec.

Vous Aimerez Également Lire: