fbpx
La Sîrah Pour Les Nouveaux Convertis

Le Miraculeux Voyage Nocturne Du Prophète Mohammad : Un Don Divin

(Partie 11)

Avez-vous déjà traversé une période difficile de la vie où vous étiez entouré de nombreuses épreuves ?

À ce moment-là, aviez-vous l’impression que toutes les portes étaient fermées et que le monde entier était contre vous ?

C’est ce que le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) dut ressentir lorsqu’il fut revenu de Taëf à La Mecque. Avant cela, il avait perdu ses deux soutiens principaux – sa femme et son oncle. Mais il ne perdit jamais espoir dans la miséricorde et l’aide d’Allah.

Une nuit, Allah lui ouvrit les portes du Paradis. Ce fut en effet une nuit incroyable et miraculeuse.

D’abord, il y eut le miraculeux Voyage Nocturne de La Mecque à Jérusalem. Ensuite, l’Ascension du Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) vers le ciel. Enfin, son retour à La Mecque. Certains prétendent que ce voyage n’était qu’un rêve du Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam). Mais la vérité est que ces deux voyages, l’Isrâ’ et le Mi`râj, eurent lieu à la fois par le corps et l’esprit. Ils étaient l’un des miracles physiques du Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam).

Principaux Thèmes Abordés Par Les Nouveaux Convertis

Ce voyage miraculeux comporte de nombreux détails qu’il serait difficile d’étudier tous ensemble.

En guise d’introduction, que devrait être l’objectif principal des nouveaux convertis à l’islam par l’étude de ce miracle ?

Après avoir signalé et décrit le voyage dans cet article, nous nous concentrerons sur la Salât, le deuxième pilier de l’Islam. 

Al-‘Isrâ’ : Le Miraculeux Voyage Nocturne A Jérusalem

Comme mentionné dans les hadiths authentiques, une nuit, alors que le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) dormait auprès de la Ka`ba, l’ange Gabriel descendit avec d’autres anges. Ils commencèrent par l’apprêter au voyage à l’aide d’une opération à cœur ouvert. Puis, ils lui lavèrent le cœur avec de l’eau de Zamzam. Ensuite, l’ange Gabriel l’accompagna à Jérusalem.

A cette époque-là, il fallait ordinairement une trentaine de jours pour qu’un voyageur atteigne Jérusalem depuis La Mecque. La distance est de plus de 900 milles. Mais Al-Bourâq que le Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) avait chevauchée, l’y amena en un rien de temps, grâce à sa vitesse. Cet animal pouvait faire une enjambée aussi grande aussi loin qu’il puisse voir. D’un seul bond, Al-Bourâq pourrait couvrir une distance incroyablement vaste.

À Jérusalem, le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) attacha Al-Bourâq à un anneau à la grille d’Al-Masjîd Al-‘Aqsa. Puis, il (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) dit :

« On m’a apporté Al-Bourâq; un grand animal blanc plus gros qu’un âne et plus petit qu’un mulet. Il pouvait placer ses sabots à la limite la plus éloignée de son regard. Je l’ai monté jusqu’à mon arrivée à Bayt Al-Maqdîs. Puis, je l’ai attaché à l’anneau où les Prophètes l’avaient attaché auparavant (c’est-à-dire le mur d’Al-Bourâq ou le Mur Occidental). Je suis entré dans le sanctuaire d’Al-Masjîd Al-‘Aqsa et j’y ai prié deux rak`as… » (Mouslim)

A son entrée, il (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) fut accueilli par un certain nombre des Prophètes antérieurs qu’il guida en prière

Destination Jérusalem

Jérusalem est une ville très importante aux yeux des croyants. Beaucoup des Messagers d’Allah y vécurent et prêchèrent. Pour les musulmans, c’était la première Qiblah (direction de prière) avant qu’Allah n’ordonne plus tard qu’elle soit changée et orientée vers la Mecque.

Allah l’a mentionné dans le Coran dans le contexte du Voyage Nocturne. Allah (l’Exalté) a également mentionné le nom de « la Mosquée la plus lointaine » (Al-Masjîd Al-’Aqsa) en disant :

« Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Mohammad], de la Mosquée Al-Harâm à la Mosquée Al-‘Aqsa dont Nous avons béni les alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient, le Clairvoyant. » (Coran 17:1)

Pendant son séjour à Jérusalem, l’ange Gabriel offrit au Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) deux boissons au choix. C’était du vin et du lait. Il (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) choisit le lait, et l’ange dit :

« Grâces soient rendues à Allah Qui vous a guidé vers la Fîtrah (nature innée). Si vous aviez choisi le vin, vos partisans se seraient égarés. » (Boukhârî)

L’Ascension (Al-Mî`râj)

Ensemble, le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) et l’ange Gabriel poursuivirent leur incroyable voyage. Leur Ascension au Ciel (en arabe, Al-Mî`râj) commença à Jérusalem. Leur premier arrêt fut à la porte du premier ciel. 

Lorsque l’ange Gabriel demanda la permission d’entrer, les anges reconnurent le Prophète Mohammed (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) et l’accueillirent bienveillamment. Dans le premier ciel, il rencontra Adam Père de l’humanité (paix sur lui). Adam le salua et le désigna par son fils purifié et Prophète. Le voyage se poursuivit à travers les sept cieux d’après le même scénario qui se répéta à la porte de chaque ciel. Le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) rencontra au total huit Prophètes, comme détaillé dans le Hadith. Dans le deuxième ciel, le Prophète Mohammad rencontra les deux Prophètes Jésus et Jean (paix sur eux).

Puis, dans le troisième, il fit la rencontre du Prophète Joseph (paix sur lui). Dans le quatrième ciel, il rencontra le Prophète Enoch (paix sur lui). Puis, dans le cinquième ciel, il rencontra le Prophète Aaron (paix sur lui).

Les deux derniers Prophètes qu’il rencontra lors de son Ascension étaient le Prophète Moïse (paix sur lui) dans le sixième ciel et le Prophète Abraham (paix sur lui) dans le septième ciel.

Au-Delà Du Septième Ciel

L’ange Gabriel continua le voyage avec le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) jusqu’à ce qu’ils aient atteint l’arbre dit Lotus (Sîdrat-ul-Mountaha). Allah mentionne cela brièvement dans le Coran :

« près de la Sîdrat-ul-Mountaha, près d’elle se trouve le jardin de Maawa » (Coran 53 : 14-15)

De cet endroit, l’Ange Gabriel ne pouvait aller plus loin. Pour lui, c’était la limite.

Sîdrat-ul-Mountaha » est appelée la limite extrême. Tout ce qui monte de la terre ou du ciel s’arrête là, et tout ce qui descend s’arrête là (Mouslim). De plus, la connaissance des anges s’arrête là tout de même. Personne n’est allé au-delà, à l’exception du Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam). (An-Nawawî)

Allah donna au Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) la permission de monter au-delà de cet arbre. Nous n’avons pas beaucoup de détails concernant ce qui s’était x passé lors de cette réunion. Mais nous savons qu’Allah y commanda au Prophète (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) ainsi qu’à tous les musulmans d’accomplir cinquante prières quotidiennes.

Les Cinq Prières Quotidiennes

À son retour, le Prophète Mohammed (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) rencontra le Prophète Moïse (paix sur lui). Il lui dit, à partir de son expérience en tant que Prophète, que les gens seraient incapables de faire cinquante prières par jour. Il suggéra que le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) retourne demander à Allah de réduire ce nombre.

Après avoir consulté l’Ange Gabriel, le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) revint faire cette demande. Allah l’accepta. Mais le Prophète Moïse (paix sur lui) jugea encore qu’elles étaient si nombreuses. Après son retour pour demander à nouveau de les réduire, le nombre de prières quotidiennes fut fixé à cinq. Mais, elles auraient la récompense d’une cinquantaine, car Allah décuple la récompense de chaque bonne action. 

Beaucoup de nouveaux musulmans convertis peuvent considérer à priori que prier cinq fois par jour est trop exigeant. Mais ce sont des occasions en or.

La meilleure façon d’aborder la Salât, c’est de la voir comme un temps consacré pour que l’âme trouve sa paix. Les âmes des croyants montent vers Allah pendant la prière. C’est quand le cœur est concentré sur la prière.

Alors, oubliez les soucis de ce monde cinq fois par jour et cherchez la proximité avec votre Seigneur. Montez grâce à votre foi et votre spiritualité, comme le Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) est monté pour recevoir cet ordre.

C’est une occasion en or, alors ne manquez pas votre Salât ni la négligez. Cela vous aidera à refaire votre plein de foi et à trouver la paix.

Que s’est-il passé ensuite ?

D’autres événements de Sîrah seront détaillés dans les prochaines parties de cette série si Allah le veut.

 Restez à l’écoute… Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.