Le Bien-Aimant – Comment Allah Nous Montre Son Amour

Certes, utiliser les Noms d’Allah lorsqu’on interagit ou qu’on communique avec Lui, est de prime importance. Vu que c’est Allah Lui-même qui a choisi ces Noms et nous a ordonné de les utiliser.

Nous utilisons ces Noms d’Allah pour connaître Ses Attributs, méditer sur Sa Majesté et mettre l’accent sur nos besoins et nos désirs. De plus, nous utilisons ces Noms d’Allah pour L’adorer de la façon qu’Il a jugée plus appropriée.

« Allah! Point de divinité que Lui! Il possède les noms les plus beaux. » (Coran: 20: 8).

Al-Wâdoud

Certains Noms d’Allah nous sont familiers. Nous les utilisons lors de nos Salâts et invocations. Parmi ces Noms, il y a le Très Miséricordieux, le Pardonneur et le Généreux. Dans cet article, nous nous intéressons à un Nom qu’on oublie souvent; c’est «Bien-Aimant», «Al-Wâdoud».

Bien qu’il n’y ait pas un seul jour qui passe sans que nous ne jouissions des manifestations de l’amour d’Allah pour nous, nous ne considérons pas souvent ces dons et bienfaits comme de l’amour.

Une des raisons à cela pourrait être qu’on ne trouve pas le Nom «Al-Wâdoud» (le Bien-Aimant) dans le Coran aussi souvent que les autres Noms d’Allah. «Al-Wâdoud» n’est mentionné que deux fois; une fois dans la Sourate onze et une autre dans la Sourate quatre-vingt-cinq.

«Et implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est vraiment Miséricordieux et plein d’amour (Wâdoud).» (Coran: 11: 90).

«Et c’est Lui le Pardonneur, le Tout-Affectueux (Al-Wâdoud)» (Coran: 85: 14).

Le mot arabe «Al-Wâdoud» signifie l’Affectueux ou le Bien-Aimant. Cependant, cela va au-delà de ce que nous considérons habituellement comme de l’amour. Ce mot provient de la racine «Woudd» qui signifie l’amour à travers l’acte du don. C’est plutôt l’expression active de l’amour que l’émotion elle-même.

L’amour d’Allah

Allah est «Al-Wâdoud» parce qu’Il nous montre activement, qu’Il nous aime à travers la manifestation de tous Ses Noms et Attributs. Son affection nous accompagne dans nos épreuves, tribulations, triomphes et bénédictions. Chaque jour, nous sommes entourés par des choses qui nous rappellent notre Créateur et Son amour pour nous.

Le Prophète Mohammad nous a informés sur certaines manifestations de l’amour d’Allah pour nous qui peuvent ne pas être visibles.

Il (Sallah Allah Alayhi Wa Sallam) nous a dit qu’Allah déclare Son amour [pour le Serviteur] aux Anges, et que cet amour ne se limite pas aux Anges mais descend sur terre.

«Lorsqu’Allah aime quelqu’un, Il appelle l’Ange Gabriel en disant: ‘Ô Gabriel, J’aime Untel, aime-le donc’. Ainsi Gabriel appelle les Anges dans le Cieux en disant: ‘Allah aime Untel. Aimez-le donc’. Alors, les Anges aiment ce Serviteur et Allah rend ce croyant accepté sur terre.» (Boukhârî et Mouslim)

Hadith Qoudsî

Le Prophète Mohammad nous en a dit plus sur l’amour d’Allah, en rapportant ce qu’Allah lui révéla sur Son amour pour nous.

Allah a dit:

«Mon serviteur ne fait pour se rapprocher de Moi aucune action qui M’est plus aimable que ce que Je lui ai imposé (comme obligations religieuses). Il ne cesse de se rapprocher de Moi par les actes surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Une fois que Je l’ai aimé, Je deviens son ouïe avec laquelle il entend, sa vue par laquelle il voit, sa main avec laquelle il frappe et son pied avec lequel il marche. S’il Me demande une chose, Je la lui donne et, s’il se met sous Ma protection, Je la lui accorde à coup sûr». (Boukhârî)

Méditez Et Réfléchissez

Si nous prenons une pause de nos vies chargées pour méditer sur les miracles que nous voyons chaque jour autour de nous, nous verrons facilement que ce sont des manifestations de l’amour d’Allah. C’est le cas pour l’air que nous respirons et la nourriture que nous mangeons.

Même si cela parait comme un cliché et une vérité banale, en y réfléchissant, nous comprendrons que sans l’amour d’Allah, nous n’aurions pas pu exister ici ne serait-ce que pour une nanoseconde.

Quand Allah est Miséricordieux, c’est parce qu’Il nous aime. Lorsqu’Il est généreux, c’est parce qu’Il démontre Son affection à travers Sa Générosité.

Et lorsqu’Il nous pardonne, comme Il le fait encore et encore, c’est parce qu’Il nous aime. Allah aime, en retour, que nous nous tournions vers Lui par le repentir. C’est une façon de Lui montrer notre amour en retour.

Le Prophète Mohammad nous a dit:

«Allah, Exalté soit-Il, étend Sa Main la nuit pour accepter le repentir de celui qui a péché pendant le jour, et étend Sa Main le jour pour accepter le repentir de celui qui a péché pendant la nuit et cela jusqu’à ce que le soleil se lève de l’endroit où il se couche habituellement.» (Mouslim)

Sa Porte Est Toujours Ouverte

Allah nous facilite le chemin menant vers Lui et nous rapproche de Lui. Sa Porte est toujours ouverte et Il continue à nous démontrer Son amour quelle que soit la distance à laquelle nous nous tenons. Il est “Al-Wâdoud», le Bien-Aimant et la source de tout l’amour et la bonté.

Allah est le plus Affectueux et la source de toute affection. Il est aussi Celui qui mérite tout notre amour et toute notre affection.

Lorsque nous réfléchissons à l’amour d’Allah pour nous, nous devons penser aux moyens de rendre cet amour. Allah n’a besoin ni de notre bonté ni de notre affection. Bien qu’Il n’ait pas besoin de notre amour, Il est Le Très-Reconnaissant et aime qu’on montre notre amour pour Lui et pour les autres.

Rappelons-nous que le croyant doit aimer pour les autres exactement ce qu’il aime pour lui-même. Pour ce faire, l’amour et le respect des autres sont primordiaux.

L’amour et le respect d’Allah doivent faire partie de notre routine quotidienne. De même, l’accomplissement de nos obligations, renforcera notre lien avec Allah.

Les Paroles d’Allah rapportées par le Prophète Mohammad citées ci-dessous nous donnent une définition très profonde de l’amour qu’Allah a pour nous:

«Je suis conforme à l’opinion que Mon serviteur se fait de Moi. Je suis avec lui là où il M’évoque. S’Il M’évoque en lui-même, Je l’évoque en Moi-même. S’il M’évoque dans une assemblée, Je l’évoque dans une assemblée meilleure que la sienne. Quand il se rapproche de Moi d’un empan, Je me rapproche de lui d’une coudée. Et lorsqu’il vient à Moi en marchant, Je vais à lui en M’empressant.» (Boukhârî)

Vous pouvez lire la version anglaise originale de cet article ici.