La Simplicité Et La Modestie Remarquables Du Prophète

Notre bien-aimé Prophète Mohammad (Sallah Allah Alayhi Wa Sallam) possédait des qualités impeccables de simplicité et de modestie. Nous pouvons tant apprendre de lui pour améliorer notre mode de vie dans une large mesure, et ce en suivant sa Sunna.

La Modestie du Prophète

En tant qu’individus, nous nous considérons tous comme supérieurs aux autres. Cela donne en définitive naissance à l’ego et suscite donc des sentiments de négativité les uns envers les autres.

Le Prophète Mohammad, bien qu’il ait tant d’adeptes, était humble et ne s’est jamais posé comme supérieur à ses compagnons ou à toute l’humanité.

Le Prophète Mohammad n’aimait pas être traité comme une personne d’immense pouvoir ou pareillement aux rois ou aux dirigeants. Il a interdit aux gens de se tenir debout en sa présence ou de s’agenouiller devant lui par respect. De plus, il vivait dans une maison toute simple et se nourrissait d’une nourriture très simple.

En dépit de son statut de prophète et de figure de référence significative, il n’a jamais usé de son influence pour mener une existence douillette. Il n’a pas connu l’aisance, par contre, sa vie était bâtie sur l’humilité et la modestie.

D’après Abou Hourayra, le Prophète a dit:

«Celui a qui Allah a donné des biens sur lesquels il ne s’acquitte pas de la Zakât, alors, le Jour de la Résurrection, ces biens prendront la forme d’un serpent noir chauve avec deux tâches qui va s’enrouler autour de lui puis va lui mordre les joues, en disant: Je suis ton argent, je suis ton trésor.» (Sahîh Boukhârî, N˚: 1403)

La Simplicité du Prophète

Un jour alors qu’il voyageait avec quelques-uns de ses Compagnons, l’heure du repas arriva et il leur demanda d’égorger un mouton. Un homme dit qu’il égorgerait le mouton, un deuxième dit qu’il retirait sa peau et un troisième dit qu’il le cuisinerait. Le Prophète dit alors: «Moi, je vais ramasser du bois pour le feu.» Ses Compagnons lui dirent: «Non, nous nous en chargeons!» Le Prophète leur répondit: «Je sais que vous pouvez le faire à ma place, mais je déteste être privilégié. Allah n’aime pas voir un de ses serviteurs privilégié par rapport aux autres.» Il partit donc ramasser du bois pour le feu.» (Khulasat al-Siyâr, p. 22).

La Bienveillance Du Prophète

Le Prophète Mohammad était un mari et un père exemplaires. En dépit d’avoir plusieurs épouses, il a donné à chacune d’elles ses droits, et les a toutes traitées sur un même pied d’égalité.

De plus, il aidait avec les tâches ménagères dans sa maison. Il recousait ses vêtements et réparait ses chaussures.  En plus d’être un bon mari et un bon père, il était aussi un homme bon. Il traitait toutes les femmes avec respect.

D’après Abou Sa`îd Al-Khoudrî:

«Le Prophète était plus pudique qu’une (jeune) vierge dans son boudoir. Si quelque chose lui déplaisait, on saurait le lire sur son visage. Il ne fixait pas les visages des gens, et baissait toujours le regard. Aussi, il regardait le sol plus qu’il ne regardait vers le ciel. Et il ne posait que les gens que des regards furtifs.» (Boukhârî 1/504)

Sa Gentillesse Envers Les Pauvres

Le Prophète Mohammad se montrait toujours bienveillant envers les pauvres et les nécessiteux. Il n’a jamais maltraité les serviteurs ou les esclaves. Il les a traités plutôt comme des égaux. À tel point que quand sa nouvelle mariée Khadîja lui a offert Zayd ibn Hârithah comme esclave, il s’est tellement attaché à lui de sorte qu’il le traitait comme un fils adoptif. Zayd est devenu plus tard l’un des plus proches compagnons de Mohammad.

D’après Abou Hourayra, le Prophète a dit:

«Celui qui s’occupe de la veuve et du pauvre est comme le combattant dans le sentier d’Allah ou à celui qui prie toute la nuit et jeûne toute la journée.» (Boukhârî 6006)

Le caractère du Prophète Mohammad rendait les gens enclins à accepter l’islam. Il était conscient de la brièveté de ce monde et savait que notre demeure ultime est dans l’au-delà.

En lui emboîtant le pas, nous devons également veiller à nos actes et nous efforcer d’être de bons musulmans afin de donner le bon exemple pour tous les autres autour de nous.

(Vous pouvez lire la version anglaise originale de cet article ici)