Ads by Muslim Ad Network

La Logique Du Coran M’a Guidé Vers L’islam

C’est mon expérience personnelle avec le Coran qui m’a amené à devenir musulman.

Je suis américain et je viens d’un milieu chrétien. Quand j’ai commencé à lire et à étudier l’islam, tel était le milieu dont j’étais issu.

Premarital Prep Masterclass.. Join the Workshop

Il y a de nombreux aspects du Coran qui m’ont affecté à bien des égards. Et l’un des premiers aspects qui me semble très important concerne la préservation du Coran.

Un Livre Préservé

Si nous disons que nous croyons en Allah, que nous acceptons le concept de révélation venant de Lui, et que nous voulons suivre cette révélation… L’un des premiers et des plus importants aspects, c’est d’avoir de fortes raisons de croire que cette révélation a effectivement été préservée dans sa source originale.

Cela n’a aucun sens de suivre la révélation d’Allah quand nous réalisons que ce que nous tenons entre nos mains n’a peut-être pas été vraiment préservé.

Ads by Muslim Ad Network

En fait, l’une des premières choses qui m’ont frappé en ce qui concerne le Coran, relève de sa préservation.

Le Coran a été révélé au Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam) tout au long d’une période de 23 ans. Et donc ce livre a été transmis par le Prophète à ses disciples. Il a été ainsi conservé minutieusement depuis cette époque et jusqu’à ce jour.

En tant que non-musulman lisant sur l’islam, j’ai été quelque peu surpris par le nombre de non-musulmans qui ont admis et accepté que le Coran que nous avons aujourd’hui est en fait le Coran qui a été révélé au Prophète Mohammad il y a plus de 1400 ans.

C’était un point crucial pour moi parce que j’avais déjà étudié l’histoire de la Bible.

L’histoire du Coran est complètement différente de celle de la Bible. C’est que dès les premiers jours le Coran était connu, reconnu et préservé. Il n’a pas été compilé par des conseils ultérieurs quelque deux ou trois cents ans après l’époque du Prophète Mohammad.

C’est donc une chose qui m’a marqué. Et comme je l’ai dit, c’était d’une grande importance pour moi dans le sens où si nous voulons suivre quelque chose qui vient d’Allah, nous devons être sûr que ce que nous avons provient vraiment d’Allah.

Invitation A Réfléchir Et A Méditer

L’un des aspects du Coran est le fait que tout au long de sa lecture, Allah y exhorte les êtres humains à penser et à méditer.

La chose à laquelle Allah appelle l’humanité dans le Coran est en fait quelque chose qui est cohérent avec leur nature. C’est quelque chose de compréhensible pour l’être humain. C’est en fait la façon naturelle dont les êtres humains ont été créés.

Donc Allah tout au long du Coran nous dit de méditer sur la création et de réfléchir sur certaines choses. Grâce à cet appel et à cet argument, vous allez conclure et reconnaître qu’il n’y a qu’un seul Créateur qui mérite l’adoration.

Il n’y a donc pas d’acte de foi en islam. La définition de la foi en Islam d’un point de vue coranique n’est pas de croire en quelque chose que vous ne pouvez pas prouver. Beaucoup de gens en Occident pensent que la foi est un mystère ou quelque chose que vous ne pouvez pas prouver.

Ce n’est pas la voie du Coran. Le Coran appelle les gens à une vérité qu’ils peuvent et comprendre. Comme je l’ai dit, les érudits musulmans ont expliqué cela par le fait que cette vérité est dans la propre nature humaine. C’est ce que leur âme cherche.

Ainsi, le fait que le Coran appelle les gens continuellement à réfléchir et à méditer, et qu’Allah leur donne des arguments montrant la preuve du Coran, prouvent ce à quoi Allah nous appelle. Et c’est un autre aspect qui m’a marqué à l’époque.

Parallèlement, il y a certaines différences entre le Coran et la Bible en particulier. Ceci au fait n’est pas censé être une critique de la Bible, du christianisme, du judaïsme ou de quoi que ce soit. Mais puisqu’ils m’ont demandé de parler du Coran et c’est ma propre expérience, j’ai senti que c’était la meilleure façon de m’exprimer.

Avant d’adopter l’islam, la plupart des livres que je lisais sur l’islam étaient écrits par des non-musulmans. Ils prétendaient que le Prophète Mohammad avait volé la Bible, les chrétiens et les juifs qu’il connaissait auparavant et ainsi de suite. Et en fait, les différences entre le Coran et la Bible sont un autre aspect qui m’a beaucoup influencé.

La Nature d’Allah

Je voudrais juste souligner par exemple la question de la nature d’Allah. Tout le Coran parle d’Allah. Et si vous pensez à Allah et à Ses attributs et ainsi de suite comme le Coran l’explique, vous obtiendrez une image très claire de l’essence de Celui que vous adorez. Vous obtiendrez une image claire du genre d’excellence et de grandeur de Celui faisant l’objet de culte.

Lorsque vous lisez par exemple des passages de l’Ancien Testament et que vous les comparez à ce que vous trouvez dans le Coran. Vous constatez que si le Prophète Mohammad volait vraiment la Bible, il est étonnant qu’il ait été très sélectif en la volant!

Par exemple, en ce qui concerne Adam et Eve, vous trouvez leur histoire aussi dans le Coran. Vous constatez qu’on leur a dit de ne pas manger d’un arbre. Mais, le Coran ne dit pas que c’était l’arbre de la connaissance. Il n’a pas dit qu’Allah avait peur que si les humains mangeaient de cet arbre, cela concurrencerait Lui.

Mais vous ne trouvez pas par exemple Allah marcher dans le jardin d’Eden à la recherche d’Adam, comme vous le trouvez dans la Bible ! Dans la Genèse, vous trouvez Dieu marchant dans le jardin et cherchant Adam, disant : “Où es-tu ? Que s’est-il passé ?”

Les enseignements sur Allah dans le Coran vous apprendront Ses véritables attributs. Vous ne trouverez rien de semblable par exemple à Jacob luttant avec Dieu et Jacob battant Dieu dans un match de lutte…

De plus, dans l’Ancien Testament, Dieu se repent du mal qu’Il a lui-même commis, comme le mondre Exode 30:2-14…

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.