fbpx


upport AboutIslam in the Best 10 Days of the Year

J’ai Défié L’islam Et Fini Par L’adopter

L’Islam n’est rien pour moi.’

J’ai éteint ma lampe de chevet et refermé le carnet où j’avais écrit des “citations inspirantes” tirées du Coran au cours des dernières semaines.

N’ayant pas été élevée dans aucune religion, j’ai étudié des livres de différentes religions dans ma quête de la vérité. Mais, bien que j’aie aimé plusieurs versets, il y en a beaucoup que je n’avais pas compris. Le lendemain, j’ai rendu le Coran à la bibliothèque et me suis dit “l’islam n’est rien pour moi”. J’avais dix-neuf ans.

Ads by Muslim Ad Network

Quatre ans plus tard, j’ai fait évoluer une carrière et une vie dont beaucoup rêvaient. Mon propre appartement dans une ville européenne dynamique, un travail bien rémunéré, des vêtements chers et la liberté de faire tout ce que je voulais.

Un soir d’été, assise à un balcon et conversant avec une amie musulmane qui disait: « Si je me marie, j’aimerais bien élever mes enfants en tant que musulmans, même si je ne pratique pas beaucoup l’islam moi-même. »

Je me souviens clairement de ma réponse :

Ads by Muslim Ad Network

« En fait, je crains seulement que les concepts du paradis et de l’enfer soient trop tirés par les cheveux, je n’y croirai jamais. Je ne deviendrai jamais, jamais musulmane. »

« Ne dis jamais jamais », a répondu mon amie. Je hochai vigoureusement la tête.

« Jamais », ai-je répété.

Je ne savais pas à quel point ma vie allait être bouleversée.

Le Livre Mystérieux

Deux ans plus tard, j’étais assise dans la voiture d’un ami. En parcourant quelques papiers, je suis tombée sur un petit livre. « Qu’est-ce que c’est? » Je me souviens m’être demandée.

Mon ami m’a dit de l’emporter chez moi et je l’ai glissé nonchalamment dans ma poche. Ce soir-là, quand je me suis endormie, j’ai fait le pire cauchemar que j’aie jamais connu. Je me tenais dans un espace sombre et j’étais entourée d’une énorme bête noire qui haletait sur moi. Je pouvais sentir son souffle dégoûtant et j’avais l’impression que ma poitrine s’écrasait.

Alors, je me suis réveillée, trempée de sueur et effrayée; et comme si c’était sur pilote automatique, je me suis retrouvée marchant dans le noir vers le placard placé dans la salle du séjour, tendant la main et attrapant le petit livre retrouvé dans la voiture de mon ami. C’était tout ce que je pouvais faire dans mon moment de peur.

C’était un livre intitulé « La Forteresse du Musulman » comportant des supplications islamiques. Je le tenais fermement contre ma poitrine avant de me précipiter vers mon lit et allumer ma lampe de chevet.

J’ai ouvert le livre au hasard et à ma grande surprise, il était écrit sur cette page-là : « Ce qu’il faut dire en voyant un mauvais rêve ». Comme un automate, j’ai murmuré les termes que j’ai vus en translittération. C’était également écrit en arabe mais je n’avais aucune idée de cela.

D’un Cauchemar A Une Nouvelle Mission

Le lendemain matin, une amie m’a appelé pour m’inviter à une rencontre et j’ai accepté. Maintenant, cette même amie me demandait depuis un an de la rejoindre pour assister à un cours islamique hebdomadaire. Pendant toute une année, j’avais trouvé des excuses car je n’avais aucun intérêt à le faire, mais aujourd’hui j’ai senti devoir m’y rendre.

A notre arrivée, un grand nombre de filles et de femmes étaient assises par terre en train de converser ensemble. Certaines portaient des foulards, d’autres non. Tout à coup, leurs bavardages se sont arrêtés net lorsqu’une dame était entrée. La première chose qui m’est venue à l’esprit, c’était qu’elle ressemblait tellement à ma mère, mais seulement couverte d’un hijab. Elle a commencé à parler à la foule et quand elle a annoncé le sujet de discussion de ce jour-là, mon cœur a bondi. C’était ‘Les Rêves.’

Après une introduction, elle a décrit un rêve exactement pareil au mien : un monstre noir et maléfique la pourchassait. Ensuite, elle dit qu’elle avait eu ces rêves juste avant sa conversion à l’Islam.

Ma tête tournait. Était-ce une coïncidence? Juste à ce moment-là, j’ai fait une promesse. J’allais me prouver que l’islam n’était rien pour moi.

Rappels Effrayants

Au cours des mois suivants, j’étudiais vigoureusement la littérature islamique et assistais à des rencontres. Et j’ai eu un étrange désir d’écouter des rappels islamiques quand je rentrais du travail. J’étais pressée de rentrer chez moi pour me livrer à l’écoute des cours pendant des heures et des heures.

Ma mission de ne pas tenir compte de l’islam dans ma vie, une fois pour toutes, prenait un tournant. J’ai commencé à manger avec ma main droite et uniquement des aliments halal ; et j’ai commencé à chercher comment accomplir la prière.

Les musulmans autour de moi le remarquèrent et n’arrêtaient pas de dire « Faites votre témoignage de foi pour entrer en Islam, vous pouvez le dire avec moi, qu’attendez-vous? »

Ils commencèrent à m’envoyer des rappels “effrayants” sur la punition de ne pas accomplir la prière, de ne pas se couvrir correctement, etc., ce qui m’a légèrement ennuyée. Je me suis tournée vers moi-même, en s’éloignant des gens. J’avais lu sur notre responsabilité vis-à-vis de tout acte dès notre conversion à l’islam et je n’étais pas encore prête.

La Vérité Dans La Cuisine

Comme si c’était juste moi et Dieu. C’était ainsi. C’était le moment. Dans cette cuisine minuscule, au sein de cette ville animée où je vivais loin de ma famille, j’ai levé les yeux et prononcé le témoignage de foi. Toute seule. Ce que j’avais abordé, sept ans auparavant, ce dont je m’étais alors éloignée autant que possible, et que j’avais ensuite essayé de bloquer définitivement de ma vie, a été destiné pour moi en ce jour-là.

Deux Supplications Venant Du Fond Du Cœur

Peu de temps après, j’ai commencé à accomplir la prière régulièrement et en me prosternant, je me suis retrouvée en train de supplier Allah pour deux choses : me préparer au hijab et me mettre au service de la nation musulmane.

Ces supplications n’étaient pas écrites en mots difficiles. Je n’avais aucune connaissance de l’arabe mais je me souviens à quel point je me sentais proche d’Allah en les prononçant.

En tant que consultante en relations publiques, je ne portais rien de représentatif de ma nouvelle foi. Après avoir fait des supplications pendant des semaines, un matin, j’ai décidé de porter le hijab et je suis allée au travail. Le même après-midi, le PDG m’a appelé et m’a dit que mon contrat se terminerait la même semaine.

Pour une raison quelconque, au lieu de me sentir en colère et contrariée, de perdre mon emploi, ma source de revenus et de m’inquiéter pour mon loyer et mon gagne-pain, j’ai ressenti une étrange forme de paix au sein de moi. Cette porte s’était refermée et tout allait bien.

Des Portes Qui Se Forment Et D’autres Qui S’ouvrent

A titre de détente, j’ai voyagé au Royaume-Uni; et en moins d’un an, je me suis mariée, j’ai fait le Hajj, j’ai eu mon premier fils, j’ai créé une organisation pour soutenir les femmes dans le besoin et j’ai eu l’opportunité d’enseigner le Coran, les études islamiques et de publier des livres et des articles sur l’islam. Je ressens toujours, humblement, que c’est l’exaucement de cette supplication même que j’ai incessamment répétée quand j’avais adopté l’Islam.

« O Allah, mets-moi au service de la oumma musulmane. »

Beaucoup de portes s’étaient fermées dans ma vie. J’ai perdu mon travail, des gens et ma maison. Mais un bel attribut d’Allah aura toujours une signification particulière dans mon voyage, Al-Fattâh, Celui qui ne cesse d’ouvrir les portes et d’accorder les bienfaits incommensurables :

Islam. Ne dis jamais jamais.

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.

About Khawlah bint Yahya
Khawlah b. Yahya founded SISTERS' PROJECT in 2008, a United Kingdom women's support organization and is a writer for different Islamic organizations and academies. She authored the renown How to Live by the Names of Allah Series, published by the Understand Qur'an Academy, as well as the internationally shared Revive a Sunnah Series. She focuses most of her work on how to translate classic Islamic Knowledge to daily life action. She recently released Personal Lessons from the Qur'an, in which daily life action points are based on Qur’anic ayaat in a way that’s never seen before. You can now purchase the E-book on: dailylifeknowledge.co.uk