Ils S’arrachent De Leur Lit

A vrai dire, le Saint Coran a été créé non seulement pour être lu, mais aussi pour être compris et surtout médité. Méditons donc dans cette vidéo avec Pr. Rachid Eljay sur ces deux versets coraniques de la sourate « As-Sajda » (La prosternation):

«Ils s’arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir; et ils font largesse de ce que Nous Leur attribuons. * Aucun être ne sait ce qu’on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu’ils œuvraient!»

De Quoi S’agit-Il?

Allah y parle de ceux qui s’arrachent de leurs lits. En fait, ce sont des personnes qui abandonnent leurs lits dans la nuit pour retrouver leur Créateur. Ces gens-là cherchent à s’entretenir spirituellement avec leur Seigneur et représentent une catégorie d’élite comme le montrent les lignes suivantes.

Que Font-Ils?

Lors de ce moment de repos, de délassement et de détente, ces pieux et vertueux se détachent volontiers de cette relaxation et de ce plaisir. Etant maîtres d’eux-mêmes, ils se réveillent de leur sommeil profond, en plein milieu de la nuit. Ils arrivent ainsi à contrôler leur âme ainsi que leur enclin vers les plaisirs.

Certes, Allah aime tant cette catégorie de personnes qui fait face à leur âme et ne la laissent pas débridée à faire ce qu’elle veut, quand elle veut, même s’il s’agit de plaisirs tout-à-fait licites! C’est pourquoi Allah a instauré le jeûne du Ramadan pour qu’on éduque notre âme qui là résiste à des instincts innés, comme: le boire et le manger, etc.

Certes, ceci ne veut nullement pas dire qu’il faut rester éveillé; car, ton corps a un droit sur toi. Rien n’empêche aussi de se jouir de ces moments de relaxation. Cependant, ces gens de bien consacrent le dernier tiers de la nuit pour prier alors que tout le monde dort. Pendant ce moment béni de la nuit, ils invoquent leur Seigneur avec crainte et espérance à la fois.     

Crainte et espérance, ce sont les deux principes que chaque musulman doit continuellement avoir en tête tout au long de sa vie. Il s’agit là de la crainte du châtiment et du courroux divins et de l’espérance en la miséricorde et la récompense divines. Un tel équilibre permet de cheminer sereinement vers le Seigneur, Exalté soit-Il.

Pourquoi Ce Moment En Particulier?

Dans l’obscurité de la nuit et alors que tout le monde sommeille profondément, ils se lèvent pour prier en toute jouissance. Soufyân Ath-Thawrî, l’un des savants pieux, disait: «Je me réjouis quand la nuit arrive de par l’amour que j’ai vis-à-vis de la prière de la nuit.» En fait, toute personne qui prie avec sincérité, spiritualité et un cœur présent dans l’obscurité de la nuit, Allah illuminera son visage au grand jour.

Qu’est-Ce Qu’ils Font En Plus?

Etant donné que souvent, la prière est liée à l’aumône dans le Saint Coran. Ces gens-là ne se limitent pas à cette relation entretenue avec Allah; elles dépensent également de ce qu’Allah leur a octroyé. Selon eux, il ne suffit pas de prier; il faut aussi partager avec autrui leurs dons et biens.

En effet, l’islam nous appelle à avoir deux relations: l’une bonne, saine et devouée avec le Seigneur et l’autre bonne, solidaire et sociable avec les gens. Evidemment, l’une ne va pas sans l’autre! Tu pries et préserves cette relation verticale avec le Seigneur et en même temps, tu cherches à préserver la relation horizontale avec tout le monde.

La Grande Récompense…

Allah a caché quelque chose de grandiose à ces gens-là qui ont caché leurs prières au fin fond de la nuit et qui ont agi avec discrétion et sincérité. Il leur a caché des délices au paradis de jamais vu ni su.

Certains diront mais on connait déjà la description du paradis dans le Saint Coran et à travers des textes prophétiques. Tout y est bien détaillé: rivières, ruisseaux, arbres, palais, houris, etc. Citons, dans ce contexte, ces propos d’Ibn `Abbâs qu’Allah l’agrée: « Il n’y a pas dans le paradis quelque chose qui existe dans la vie d’ici-bas, si ce n’est que les noms.» Rien en fait ne ressemble vraiment à ce que renferme le paradis. Donc, la vraie récompense reste cachée pour ces gens exclusivement pour qu’ils s’en réjouissent pleinement au paradis.

D’après Abou Hourayra, le Prophète rapporte un hadith Qoudsî d’après son Seigneur disant:
«Il y a au paradis ce qu’œil n’a jamais vu, ce qu’oreille n’a jamais entendu, et ce qu’esprit humain n’a jamais imaginé.» Puis, il a récité ce verset: «Aucun être ne sait ce qu’on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu’ils œuvraient!»

Ira-T-On Au Parais Grâce A Nos Bonnes Actions?

A vrai dire, ce ne sont pas nos bonnes œuvres qui nous feront entrer au paradis. Le Prophète dit: «Personne n’entrera au paradis grâce à ses actions.» – «Même toi, ô Messager d’Allah», demandèrent-ils. Il répondit : «Même moi, si ce n’est que par la miséricorde d’Allah.»

Si Allah nous ne fera pas clémence, peu importe le nombre d’actions qu’on a fait, on ne pourra pas entrer au paradis; car, cela ne correspond pas à l’adoration que mérite vraiment notre Seigneur. Par contre, Allah prendra en considération nos actions et ensuite on sera admis au paradis par la miséricorde d’Allah.

Espérons qu’on soit parmi ces gens-là décrits dans ces deux versets!