Halal Et Haram À Tout-Va!

Ceci est licite et cela est illicite. C’est ce que malheureusement on entend de plus en plus sortir de la bouche de nos frères et sœurs avec une grande facilité, surtout à notre époque. Dans cette vidéo, imam Rachid Eljay essaye d’expliciter le licite et l’illicite, et ce en méditant sur l’un des versets coraniques.

Dans le Saint Coran, Allah nous parle et nous met en garde, en disant:

« Et ne dites pas, conformément aux mensonges proférés par vos langues: “Ceci est licite, et cela est illicite”, pour forger le mensonge contre Allah. Certes, ceux qui forgent le mensonge contre Allah ne réussiront pas. » (Coran 16 : 116)

Selon les exégètes, ce verset coranique a été révélé au sujet d’un groupe de gens qui rendaient illicites certaines nourritures et licites certaines autres. D’ailleurs, des savants trouvent que ce verset a une portée générale sur le licite et l’illicite. Ainsi, il concerne les gens de la masse ainsi que les plus érudits des savants.

Que La Retenue Soit De Mise!

A nous, les gens de la masse, Dieu rappelle qu’il faut avoir une certaine retenue. Il n’est pas admis de dire ceci est licite et ceci est illicite, sans se fonder sur aucune science et sans avoir des preuves concrètes et tranchantes.

D’après l’imam Mâlik (qu’Allah lui fasse miséricorde), les gens qui les précédaient parmi les savants et les érudits, n’osaient pas utiliser ces deux termes, le licite et l’illicite, comme nous les utilisons à tort et à travers, de nos jours.  Ces gens de science craignaient de rendre licite ce qu’Allah avait rendu illicite ou bien de rendre illicite ce qu’Il avait déclaré licite.

Référez-Vous Aux Gens De Science!

Quand l’effort d’interprétation de ces érudits versés dans la science religieuse, les poussait à dire que quelque chose est licite ou illicite, ils ne se précipitaient pas à le dire expressément. Ils disaient plutôt de ce qu’ils jugeaient illicite: « Je déteste cela ». En plus, ils ne se basaient, dans tous leurs jugements, que sur les textes authentiques et clairs.

Faites donc très attention à ce point, et référez-vous aux gens de science pour décider de la licéité ou de de l’illicéité des choses. Qu’Allah nous accorde une science bénéfique, une clairvoyance et une pudeur vis-à-vis des gens et vis-à-vis de Dieu, surtout quand on s’exprime au nom de l’ilsam!