fbpx

Ads by Muslim Ad Network

Des Stimulants Spirituels A L’appui Des Nouveaux Musulmans

Hier soir, je suis descendue de la passerelle pour marcher dans le sable. J’ai traversé une petite dune et je me suis arrêtée avec rien d’autre que l’océan devant moi.

Tout droit, en pleine nuit, s’élevait de l’horizon en scintillant la brillante bande d’étoiles. Celle-ci forme notre galaxie et on la connait sous le nom de la Voie lactée.

Premarital Prep Masterclass.. Join the Workshop

Faisant face à l’océan qui caressait mes pieds et au ciel sans fin qui m’ombrageait, je me sentais tout d’abord émerveillée devant la création d’Allah. Ce souvenir d’Allah a sûrement renforcé mon imân ou ma foi.

En pensant à d’autres stimulants spirituels, aller dehors est la première chose qui me vient à l’esprit.

La Nature

Qu’il s’agisse de faire du vélo sur un sentier forestier, d’escalader le flanc d’une falaise ou de nager dans la mer, le monde de la nature regorge d’endroits pour s’émerveiller devant la création et s’interroger sur notre place et notre raison d’être.

Ads by Muslim Ad Network

Ainsi, lorsque la vie devient tellement chargée ou stressante et qu’on commence à se sentir dépassés par les problèmes quotidiens, le seul moyen permettant d’apaiser l’âme et de renforcer la foi consiste tout simplement à aller prendre de l’air. J’aime surtout avoir la chance de faire la prière (Salât) à l’extérieur. Bien sûr, les cinq prières quotidiennes servent d’occasion qui s’offre régulièrement pour se connecter avec Allah, de réorienter nos priorités. Etre à l’extérieur réduit de plus en plus les distractions et les intrusions des sources de stress vous assaillant quotidiennement. Mais se trouver à l’extérieur n’est pas le seul moyen de renforcer la foi.

Le Coran

Il y a une autre chose que j’aime faire, c’est de lire le Coran. Au cours des 10 dernières années, j’ai appris à le lire en arabe, avec le Tajwîd. Et j’adore tellement le faire. Je me sens toujours ensuite ravivée et rafraîchie. Mais j’aime aussi lire une traduction du Coran en anglais que je comprends plus facilement. Ainsi, il devient plus facile de réfléchir au message et à sa signification, et comment il s’applique à ma vie.

Ce Ramadan, j’ai eu la chance de pouvoir terminer la lecture du Coran. J’ai été étonnée de constater que malgré l’avoir lu maintes fois, je continue à y découvrir de nouvelles choses. Ce sont soit nouvelles, soit avaient été oubliées. Ainsi, une lecture fréquente (ce qui est sous-entendu même par le nom « Coran » qui signifie quelque chose de souvent lu ou récité) est essentielle. C’est pour garder le Coran vivant dans nos cœurs et notre ‘imân ravivé.

Après avoir appris à lire le Coran, avec l’aide d’un professeur, c’est aussi super de commencer à le mémoriser. La mémorisation nécessite une lecture et une récitation répétitives. Apprendre la signification aide également à la récitation. Une mémorisation cohérente devrait également forger une habitude, pour constamment garder les paroles d’Allah à l’esprit. Ensuite, quand vient le temps de la prière, vous aurez plus à réciter et à quoi réfléchir tout en vous connectant avec Allah.

La lecture régulière du Coran est mieux complétée par quelques instructions. En fait, suivre un cours au sein d’une mosquée, avec un professeur invité, ou même un cours en ligne peut aider à renforcer votre foi. Certes, la recherche des connaissances fait partie de notre tradition islamique. Apprendre la biographie (Sîrah) du Prophète Mohammad (Salla Allah Alayhi Wa Sallam), ou la vie de ses compagnons (Sahâba) rend l’islam immédiatement plus vivable. Ceci peut parfois relativiser nos propres problèmes.

Apprendre L’islam

J’essaie de m’inscrire régulièrement à des cours traitant de divers sujets. Ceci pour m’aider à renforcer ma foi et je les trouve toujours rafraîchissants, quel qu’en soit le sujet. Cela vaut pour les cours en ligne, les services d’abonnement à la demande et les cours en présentiel où l’on se réunit chaque semaine fût-ce un séminaire pendant le week-end.

De plus, faire ces choses en tandem peut avoir un effet encore plus fort. J’ai récemment eu l’occasion de suivre un cours de tafsîr qui couvrait deux chapitres (Yâ-Sîn et Ar-Rahman). Avant, pendant et après la fin du cours, j’ai passé du temps à mémoriser ces deux chapitres. J’ai pu terminer près de 8 de ces 10 pages avant la fin du cours.

Lorsque le cours a commencé, j’étais déjà familiarisée avec le texte arabe et ses significations de base, en y réfléchissant quotidiennement. De plus, j’ai pu retenir tellement plus de leçons de la classe avec la récitation pour revoir les chapitres.

Des Amis Musulmans

Mais il y a encore un autre moyen que j’ai trouvé pour renforcer ma foi. J’ai trouvé cela particulièrement important après avoir eu un enfant. C’est d’être entourée de bons amis musulmans.

Bien qu’il soit parfaitement normal de connaître des hauts et des bas dans sa foi, avoir un cercle d’amis proches qui sont également musulmans peut aider à établir un certain équilibre. Chercher ainsi à se protéger vous aide à garder votre foi à l’abri des fluctuations extrêmes.

Les convertis en particulier, qui ont grandi et ont été éduqués sans connaître l’islam, ont besoin de socialiser avec d’autres musulmans (même d’autres convertis). Cela aide à vous sentir plus normal lorsque chaque membre du groupe prie, par exemple, ou lorsqu’il n’est pas nécessaire d’expliquer certains choix alimentaires.

J’aime particulièrement passer du temps avec ma famille (non musulmane). Pourtant, il est beaucoup plus facile d’être en compagnie de quelqu’un qui ne vous demande pas d’explication sur la raison de prier. Quelqu’un plutôt qui vous soutient. Et c’est rafraîchissant d’être entouré d’amis qui se souviennent constamment d’Allah simplement et sincèrement tout au long de leur journée, sans vous juger ou vous culpabiliser.

Comme tout.e autre musulman.e je ne me sens pas toujours aussi ferme dans ma foi ou aussi dévouée dans ma pratique comme j’aurais dû le penser. Mais j’ai remarqué que ces activités particulières renforcent presque toujours ma foi et ma confiance en tant que musulmane. Sans aucun doute, les pratiques régulières de l’islam comme la Salât quotidienne, la prière en commun, la pratique régulière de la charité et le jeûne, renforcent la foi.

Mais en plus de ces cultes réguliers, j’ai trouvé que passer plus de temps avec le Coran (lecture, mémorisation et étude), plus de temps avec des musulmans pieux et plus de temps dans la nature m’aidera toujours à renforcer ma foi si jamais elle s’affaiblit.

J’espère que ces choses puissent vous aider aussi !

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.