Conseils Pour Atteindre Un Bon Equilibre Après Conversion

Lorsqu’on a une vie équilibrée, on se sent satisfait et heureux. Au contraire, lorsqu’elle est déséquilibrée, on se sent anxieux, nerveux, mécontent et insatisfait. En fait, trouver un bon équilibre est essentiel pour pouvoir mener sa vie en ayant un objectif et l’illuminer avec la lumière de la foi dont Allah nous a dotés.

Avoir Un Equilibre, C’est Avoir Le Sens Des Priorités

Le fait de trouver l’équilibre, de l’avoir et de le maintenir ne signifie pas nécessairement que chaque chose doit être équilibrée. Avoir un équilibre dans sa vie signifie plutôt qu’on a identifié ses priorités et qu’on cherche à les réaliser autant que faire se peut.

En tant que musulman, notre priorité majeure est d’adorer Allah et de suivre Ses instructions et Ses ordres autant qu’on le peut. Avoir un équilibre dans la vie, c’est avoir un objectif à réaliser. Garder notre équilibre, signifie qu’on se relève après une chute. Ainsi, on essaie de maintenir notre équilibre et de continuer notre chemin après avoir trébuché. Ainsi, le droit chemin des enseignements islamiques nous mène vers notre objectif, à savoir: se rapprocher d’Allah.

L’équilibre Sur Le Droit Chemin

On sait qu’en revenant à son ancienne vie d’avant l’Islam, on serait détruit. C’est pourquoi on continue à avancer vers notre objectif, celui de satisfaire Allah. C’est Lui qui donne l’équilibre et la stabilité à notre vie. Il est notre Balance ultime. Lorsqu’on suit Ses ordres et instructions, tout rentre dans l’ordre. Tout le reste s’équilibre. Gloire à Allah! C’est le bénéfice qu’on a à suivre le droit chemin.

L’équilibre Entre La Vie D’ici-Bas Et Celle De l’Au-Delà

Que signifie suivre le droit chemin et y trouver l’équilibre? C’est de garder le juste milieur entre la vie dans ce bas monde et celle qui nous attend dans l’au-delà.

La vie présente est transitoire. Notre Prophète bien-aimé Mohammad (Sallah Allah Alayhi Wa Sallam) nous recommande d’être, dans ce monde, comme un étranger ou un voyageur qui est juste de passage dans un endroit.

« Sois dans cette vie comme un étranger ou un voyageur ».

Ibn `Omar ajouta:

«Quand tu es au soir, n’attends pas (de vivre jusqu’au) matin et quand tu es au matin n’attends pas (de vivre jusqu’au) soir. Prends de ta santé (une préparation) pour ta maladie et de ta vie (une préparation) pour ta mort». (Boukhârî: 6416).

Si l’on sait qu’on n’est que de passage, on ne dépenserait pas beaucoup d’énergie à orner ce monde et à faire la course aux richesses. Au lieu de cela, en tant que voyageur, on planifierait notre voyage à l’avance. On serait ainsi occupé à se préparer à ce qui nous attend lors de la prochaine étape de notre voyage. Là encore, l’équilibre signifie d’établir nos priorités.

  • Les cinq Salâts (prières) quotidiennes sont une provision absolument essentielle pour le monde d’après et un moyen d’équilibrer notre vie entre ce monde et celui d’après.
  • Donner de l’aumône fait partie également de la préparation pour l’étape suivante de notre voyage. Cela nous aide à effacer l’amour qu’on peut avoir dans notre cœur pour ce monde et à nous concentrer sur ce qui satisfait Allah en aidant d’autres personnes.
  • L’apprentissage de la science légiférée est un autre moyen efficace pour équilibrer sa vie. En effet, on en sera souvent amené à réduire le temps passé devant un écran ou à bavarder ou à faire du shopping ou autre pour consacrer un temps à l’apprentissage de la science légiférée de l’Islam. Le fait d’apprendre la science apporte la bénédiction dans notre temps et notre énergie et redirige notre attention loin du monde d’ici-bas.
  • Rechercher la compagnie des pieux et/ou des érudits musulmans. Cette compagnie a d’énormes bénéfices car elle nous rappelle notre véritable finalité dans ce monde. De même, elle nous aide à accomplir des œuvres bonnes et justes et nous permet d’avoir une vision équilibrée sur la vie.

Comment Retrouver L’équilibre?

Parfois, en raison de différentes circonstances, on perd l’équilibre dans sa propre vie. Comment pourrait-on donc le retrouver?

On doit immédiatement se reconnecter avec Allah de façon quotidienne. Examinez vos cinq Salâts (prières) quotidiennes :

  • Les accomplissez-vous toutes?  
  • Les accomplissez-vous au temps imparti pour chacune d’elle?
  • Essayez de les accomplir le plus tôt possible, sans les retarder. N’attendez pas de finir votre film pour aller ensuite accomplir la Salât.
  • Dès que le temps de la Salât arrive, levez-vous et accomplissez les ablutions (Woudou’) et acquittez-vous de la Salât.

Consacrez un temps supplémentaire où vous serez avec Allah uniquement. Personne d’autre ne doit intervenir dans ce moment. Accomplissez des Salâts surérogatoires. Vous pouvez accomplir la Salât de Dohâ qui précède celle du midi “Zhouhr” ou celle de la nuit (Tahajjoud). Faites des évocations (Dhikr) supplémentaires et des Salâts surérogatoires et priez sur notre Prophète bien-aimé Mohammad (Sallah Allah Alayhi Wa Sallam). Enfin, essayez d’implorer à Allah le pardon (‘Istighfâr) fréquemment en espérant qu’Il vous l’accorde.

A présent que le mois de Radjab approche, essayez de faire le plus d’Istighfâr possible durant ce mois. Radjab est le mois du repentir et offre une grande opportunité pour renforcer notre lien avec Allah. Vous verrez ainsi que vous retrouverez l’équilibre.

Vous pouvez lire la version anglaise originale de cet article ici.