fbpx


Support AboutIslam.. Where Muslim Youthh Find Answers

8 Choses Que Les Nouveaux Musulmans Doivent Savoir Avant Le Ramadan

Le mois de Ramadan approche à grands pas et amène avec lui l’angoisse aux nouveaux musulmans. S’abstenir de manger et de boire pendant plusieurs heures par jour peut sembler un défi insurmontable pour ceux qui ne sont pas entraînés à l’art du jeûne.

Soyons honnêtes, l’idée de ne pas manger pendant tant d’heures ne figure pas en tête de liste de souhaits de personne. Mais quand on y ajoute une dimension spirituelle, étant donné que le Ramadan est la fête de la spiritualité, c’est une toute autre histoire. Le Ramadan peut être difficile pour ceux qui sont nouveaux au concept. Mais armé d’un peu de connaissances, le Ramadan peut être un mois plein de croissance spirituelle et d’éveil.

Voici 8 choses que j’aurais aimé savoir lors de mon premier Ramadan.

Ads by Muslim Ad Network

1. Commencez Par Un Coup D’essai

Les mois de Rajab et de Cha`bân, les deux mois précédant le Ramadan, sont le moment idéal pour essayer de jeûner et voir quels ajustements doivent être faits. Voyez ce que cela donne. Commencer peut-être par jeûner une demi-journée, puis allonger la période jusqu’à atteindre une journée entière avant l’arrivée du Ramadan.

Vous n’auriez jamais commencé à courir un marathon sans entraînement ni étirement. Il en va de même pour le jeûne. C’est pourquoi le jeûne pendant les mois précédant le Ramadan est fortement recommandé. Cela est particulièrement vrai pour le nouveau musulman qui n’a jamais jeûné fût-ce un jour, qu’en est-il d’un mois ?!

L’estomac s’adaptera et se rétrécira pour s’adapter au vide qu’il ressentira pendant les jours de Ramadan. Mais, il lui faut du temps pour y arriver. Il est préférable de commencer à jeûner tôt et souvent pour adapter votre ventre au Ramadan.

2. Comment Trouver L’heure De L’iftâr

L’iftâr marque la fin de la journée où vous pouvez rompre le jeûne et manger. C’est exactement au moment où le soleil se couche. Beaucoup vous diront que vous ne pouvez pas manger/boire qu’après le coucher du soleil, mais ils ne vous disent pas qu’il fera encore jour au moment où vous devez rompre votre jeûne.

Ads by Muslim Ad Network

Le fait est que le coucher du soleil (heure de l’iftâr) se produit lorsque l’orbe du soleil plonge sous l’horizon, alors qu’il y a encore de la lumière ambiante. Ceci signifie qu’il ne fait pas encore complètement noir. C’est un peu comme lorsque vous déplacez une lampe dans la pièce voisine mais que vous voyez toujours par la lumière qui en provient. Voici à quoi ressemble le coucher du soleil. Cela ne veut pas dire qu’il fait noir.

Voici un indice, l’iftâr est le moment où la prière du soir appelée maghrib arrive.

3. Comment Trouver L’heure De Sahour

Le Sahour est le moment de la journée où vous vous réveillez pour manger avant que le soleil n’apparaisse à l’horizon. Par conséquent, le Sahour marque le temps avant que l’orbe du soleil ne se lève à l’horizon.

Si vous pensez que le coucher du soleil signifie l’obscurité totale, vous pourriez également penser que le lever du soleil signifie qu’il fera clair. Ce n’est pas vrai et étonnamment, au moment du Sahour, il fait plus sombre qu’au moment de l’Iftâr. Tout cela peut être très déroutant lorsque vous cherchez la présence du soleil dans le ciel (ou bien son absence).

Mais tout ce que vous devez savoir, c’est qu’au moment où la prière du matin appelée fajr arrive, vous devez arrêter de manger le Sahour. Vous pouvez trouver l’heure exacte du Sahour (qui vient avant celle du fajr) et de l’Iftâr (qui correspond au maghrib) à votre emplacement sur islamicfinder.org.

4. Faites Que l’Iftâr Et Le Sahour Soient Légers

Connaître le moment de s’abstenir de manger ou de rompre le jeûne, ne suffit pas. Il faut savoir aussi comment manger pendant le Ramadan. Vous allez avoir envie des aliments les plus lourds pendant que vous êtes au milieu du jeûne. C’est une astuce. Votre estomac dit à votre esprit de s’attendre à des poignées pleines d’aliments frits, lourds et gras à consommer aux deux extrémités du jour.

Aussi formidable que cela puisse paraître, cela vous rendra malade, léthargique et annulera le rétrécissement de votre estomac pendant les heures de jeûne. Lorsque vous ré-étirez votre estomac ou même que vous étirez votre estomac de plus en plus chaque jour, vous finirez par avoir de plus en plus faim, de plus en plus tôt pendant le jeûne.

La bonne nouvelle est que vous n’avez pas à vous tenir complètement à l’écart des aliments lourds, frits et gras. Ne laissez pas votre estomac vous dire que vous avez besoin d’une barquette entière de poulet frit et d’un gâteau aux trois chocolats entier à l’Iftâr et au Sahour. Préparez simplement la majeure partie de vos repas avec des aliments sains et arrêtez de manger/boire lorsque vous vous sentez rassasié et que vous pouvez toujours vous déplacer confortablement.

5. Allez-Y Doucement A l’Ifâr

Lorsque vous jeûnez, le tube digestif voire tout votre système effectuent des réparations et des mises à jour pour ainsi dire. Une fois que vous aurez rompu votre jeûne à l’Iftâr, votre estomac devra s’adapter lentement à la réintroduction de la nourriture. Alors, allez-y doucement à l’Iftâr. Vous ne vous attendriez pas à ce que votre ordinateur s’allume en une seconde après avoir mis à jour le système.

De même, votre corps a besoin de temps pour s’adapter à la réintroduction de la nourriture. La Sunna (Tradition) du Prophète était de manger un nombre impair de dattes lors de la rupture du jeûne à l’Iftâr, avant de prier le Maghrib. Il y a beaucoup de sagesse là-dedans, même si ce n’est qu’une pratique recommandée. Une fois que vous avez rompu votre jeûne, priez. Votre estomac aura ainsi le temps de commencer la digestion et vous sentirez plus libre de manger un repas plus copieux.

6. Buvez De L’eau

Le jeûne peut entraîner une déshydratation assez grave si vous ne faites pas attention à ce que vous buvez pendant les heures sans jeûne de la journée. Les lèvres craquelées, les cernes sous les yeux et les maux de tête sont tous des signes de déshydratation. Pour éviter cela, essayez de boire autant d’eau que possible pendant les heures sans jeûne.

Boire des sodas contenant de la caféine, du café et du thé peut intensifier la déshydratation si vous les buvez à la place de l’eau. Ces liquides sont des diurétiques, c’est-à-dire qu’ils pressent l’excès d’eau de votre corps au lieu de l’augmenter. Un soda de temps en temps ne fera pas de mal, mais faites que l’eau soit la majorité de ce que vous buvez.

7. Sachez Que Cela Devient Plus Facile

Pour quelqu’un qui n’a jamais jeûné un seul jour de sa vie, le jeûne peut être un défi. C’est un test d’autodiscipline et d’endurance auquel beaucoup d’entre nous qui ne sont pas des musulmans d’origine n’auront jamais été confrontés avant notre premier Ramadan.

Vous serez tenté de penser que le jeûne sera toujours aussi dur qu’au début. Mais au fil des jours et des semaines, vous vous habituerez. Pour certains convertis, cela peut prendre plus de temps que pour d’autres, mais cela arrivera, si Allah le veut. Avec le temps, les choses deviennent toujours plus faciles. Et avec les difficultés vient la facilité.

8. Ne Soyez Pas Dur Avec Vous-Même

Vous ne pouvez faire que ce dont vous êtes capable. Sachez qu’Allah est Le Plus Pardonneur. Si vous glissez, ne vous en faites pas. Relevez-vous, parlez à Allah de votre intention et de votre désir d’accomplir le jeûne. Demandez-Lui la force et la facilité. Et continuez. Allah aime ceux qui se repentent auprès de Lui et Il court vers ceux qui marchent vers Lui. Allez-y lentement et pardonnez-vous les bosses en cours de route. Après tout, la religion ne s’est pas révélée en un jour. Et vous ne pouvez pas vous attendre à maîtriser le jeûne du jour au lendemain.

Mais sachez que si vous faites le Ramadan correctement, avec les bonnes intentions, vous aurez faim, mais votre âme se sentira pleine de paix et de contentement comme vous ne l’avez jamais connue auparavant. Cette sensation rendra le jeûne presque une addiction. Et la récompense que vous recevrez d’Allah vous montrerez que cela en vaille la peine.

Un mot d’avertissement : Si vous avez un problème de santé, consultez votre médecin avant d’essayer de jeûner. Tout le monde n’est pas obligé de jeûner s’il n’en est pas physiquement capable.

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.

About Theresa Corbin
Theresa Corbin is the author of The Islamic, Adult Coloring Book and co-author of The New Muslim’s Field Guide. Corbin is a French-creole American and Muslimah who converted in 2001. She holds a BA in English Lit and is a writer, editor, and graphic artist who focuses on themes of conversion to Islam, Islamophobia, women's issues, and bridging gaps between peoples of different faiths and cultures. She is a regular contributor for AboutIslam.net and Al Jumuah magazine. Her work has also been featured on CNN and Washington Post, among other publications. Visit her blog, islamwich, where she discusses the intersection of culture and religion.