fbpx


Visitez notre section française & Consultez notre contenu en français.

5 Conseils Qui M’ont Aidé A Me Connecter A Allah Dans La Prière

J’aimerais partager avec vous quelques conseils susceptibles d’aider les nouveaux musulmans à vraiment se connecter à Allah pendant la prière. Il arrive que votre conversion à l’islam soit d’abord marquée par une période très difficile. C’est que vous avez à apprendre la prière, ses gestes et bien sûr, ce que vous y devez réciter en votre langue maternelle ainsi qu’en arabe. Cela s’avère être parfois très intimidant et rend la prière presque méthodique et même robotique.

Il vous arrive de sentir incapable d’établir une liaison spirituelle d’aucune sorte. Vous avez l’impression de juste pratiquer quelques mouvements et répéter des paroles que vous ne comprenez toujours pas. Cela vous fait sentir loin d’Allah au lieu de vous rapprocher de Lui.

Je compte donc vous donner quelques conseils appris qui me font sentir vraiment liée à Allah pendant la prière.

Qu’importe notre âge passé en étant musulmans, notre ‘Imân (foi) connait des hauts et des bas.

Si vous arrivez à mettre ces conseils en pratique autant que possible, vous constaterez le regain d’une véritable liaison spirituelle déjà perdue. Ainsi commencerez-vous à sentir ce lien pendant la prière ‘Inchallah.

1- Prier en Commun

Dès ma conversion à l’islam, tout comme beaucoup d’entre vous, je ne savais pas vraiment comment prier, ni n’avais de mentor pour m’aider à apprendre la prière. J’avais à me renseigner en surfant l’Internet. D’ailleurs, j’ai pris l’habitude de mimer chez moi les gestes de la prière, tout en essayant de répéter ses paroles autant que je le pouvais. Pourtant, je n’arrivais à rien ressentir et je continuais à prier juste parce que je devais le faire. 

Certes, beaucoup de nouveaux musulmans éprouvent ce même sentiment.

Puis, quand je me suis installée en Égypte, tout a changé parce que je me suis soudainement retrouvée parmi des musulmans. Avec eux, je faisais la prière en commun autant que je le pouvais. Et c’est ce qui a changé la donne !

Au moins une fois par semaine, essayez de prier en commun, que ce soit à la mosquée ou chez quelqu’un de vos connaissances. En fait, en priant en commun, vous ressentez l’esprit de l’Oumma. Vous faites tous cela ensemble, vous vous prosternez tous ensemble au même moment, vous répétez les mêmes paroles ensemble…

Certes, il y a de la sagesse derrière cela : cela nous relie. Cela vous donne également un élan spirituel. Lorsque vous faites partie d’un groupe de personnes en prière, cela vous donne comme un coup de pousse spirituel.

Vous n’avez pas besoin de maîtriser l’arabe pour le faire. Cela, en fait, viendra avec le temps. Tout l’intérêt de la prière en commun réside en cette spiritualité ressentie et en le fait de se retrouver parmi vos frères et sœurs en Islam qui vivent la même chose, en même temps que vous. Ceci vous attache de plus en plus à la prière.

 2- Regarder La Prière Accomplie En Direct A La Ka`Ba

Avant d’aller prier en commun, vous pouvez regarder sur YouTube les prières diffusées en direct à La Mecque. A la vue de cet énorme groupe de personnes faisant toutes face à la Ka`ba, s’inclinant ensemble, et se levant ensemble… C’est tellement une scène magnifique qui vous émeut vraiment et suscite en vous l’envie d’en faire partie.

 3- Trouver Un Endroit Calme Et Propre

Parfois, nous perdons la foi et nous oublions pourquoi nous devons prier, et nous ne prions que par devoir. Cela peut nous éloigner de cette connexion avec Allah. Dans ce cas, nous devons trouver un endroit calme, propre et sûr, loin de toutes distractions, pour accomplir la prière.

Une fois cela fait, vous devez purifier votre cœur et votre esprit et vous rappeler devant Qui vous allez prier : Allah. En pensant de la sorte, tout au long de la prière, vous serez conscient à qui vous vous adressez. Cela vous donnera ce sentiment chaleureux que vous faites cela pour l’amour d’Allah, ce qui stimulera vraiment votre spiritualité également.

Avant de commencer, bien sûr, il faut formuler l’intention de prier. Cela ne devrait pas être fait froidement ou machinalement. Nous allons, en fait, parler à Allah pendant la prière.

Oui, nous avons à performer des mouvements et à répéter correctement des paroles. Mais, gardons surtout à l’esprit que nous devons nous connecter à Allah cinq fois par jour. C’est un sentiment si merveilleux et si miraculeux que nous devons parler à Allah cinq fois par jour.

Beaucoup d’entre nous se sentent déconnectés d’Allah, mais lorsque nous nous adressons à Lui cinq fois par jour, nous ne ressentons plus cette déconnexion avec Allah. 

En gardant à l’esprit que nous parlons à Allah, cela devrait nous remplir de joie, d’amour et de spiritualité. Là, nous ressentons vraiment cette connexion tant recherchée.

 4- Invoquer Allah En Se Prosternant

Le « Soujoud » (prosternation) marque le moment où vous êtes le plus proche d’Allah. C’est le moment idéal pour ouvrir votre cœur et Lui demander tout ce que vous désirez. 

Il veut vous écouter, alors si vous voulez Lui demander pardon, demandez-Lui pardon. Si vous voulez Lui parler de ce que vous trouble en souhaitant vous en débarrasser, demandez-le-Lui… Prenez le temps durant le « Soujoud » pour Lui demander et Lui parler.

Juste après, vous aurez l’impression d’avoir débarrassé vos épaules d’un poids lourd… Vous venez, en fait, de parler à Allah lors du « Soujoud », ce qui est une chose si belle et tellement émouvante.

Je vous recommande de tirer énormément profit de ces moments de « Soujoud » faits en solo… Car là, vous êtes le plus proche d’Allah et c’est le moment idéal pour entamer cette conversation avec Lui.

 5- Ne Retarder Pas La Prière

Lorsque vous retardez la prière, vous devenez nerveux, stressé et anxieux. Vous ne voulez tout simplement pas la manquer, et plutôt l’attraper avant qu’il n’est temps d’accomplir la prière suivante. Vous ne vous donnez pas ni le temps ni l’énergie pour prier correctement. Cela vous rend moins connecté à la prière et moins connecté à Allah.

Alors priez autant que vous le pouvez à l’heure. Cela vous donnera en effet ce sentiment de proximité avec Allah. Vous aurez également le temps de vous connecter à Lui. De plus, vous aurez le temps de réfléchir à ce que vous faites dans la prière.

 Ainsi, ce ne tournera pas en une série de mouvements tout simplement.

J’espère que ces conseils vous aideront à vous connecter avec Allah et vous feront comprendre que la prière ne consiste pas seulement en une série de mouvements, et que nous devons plutôt ressentir la connexion spirituelle avec Allah.

Qu’Allah vous bénisse tous et qu’Il vous facilite l’accomplissement de la prière. Amen.

Pour consulter le texte originel en anglais, veuillez visiter ce lien.

About Nichola Taylor
Nichola Taylor, BA (HONS) European Studies, mother, student of Islamic Studies.